07/05/2013

10 erreurs fréquentes sur WordPress et leurs solutions


Erreurs WordPress.

Utiliser WordPress pour créer et gérer son site, c'est aussi faire face à des erreurs incompréhensibles par tous les webmasters.

Comme logiciel de création de site CMS, et surtout de gestion, WordPress s'avère être un choix judicieux qui peut pourtant tourner au cauchemar face à des erreurs inattendues et inconnues.

Une situation vraiment frustrante quand on n'arrive pas à trouver la solution soi-même. Et pourtant, chaque problème rencontré sur WordPress a une solution.


Et si vous en rencontrez, soyez rassuré, certains ont déjà fait face avant vous et  ont fait connaître le moyen de les résoudre.

Voici donc une sélection de 10 erreurs WordpPress avec leurs solutions.

1. Vous n'arrivez pas à générer ou récupérer un nouveau mot de passe Admin ?


Vous avez perdu le mot de passe de votre espace d'administration et, sur la page mot de passe oublié, vous n'arrivez pas à générer un nouveau mot de passe.

Dans un premier temps, vous accédez à votre espace de gestion de votre serveur ou hébergement web.
Vous allez ensuite dans la section "Base de données" et vous cliquez sur "PhpMyAdmin".

Vous sélectionnez la base de données de votre site ou blog avant de cliquer sur "wp_users" ou "votrepréfixe_USERS".

Vous cliquez en haut sur "Afficher".  A la page suivante, en face de l'identifiant qui vous intéresse, vous cliquez sur le crayon pour "Modifier" le mot de passe.

Page suivante : vous allez sur la ligne du champ "user_pass".

Vous changez alors la valeur du champ "USER_PASS" en insérant votre nouveau mot de passe comprenant des caractères spéciaux, des chiffres et des lettres en minuscule et majuscule.

Une fois la modification faite, vous cliquez sur l'onglet "Fonction" et vous choisissez "MD5" pour encrypter votre nouveau mot de passe.

Et pour finir, vous cliquez sur le bouton "Exécuter".

2. Votre panneau d'administration WordPress ne s'affiche pas correctement ?


Il arrive parfois que que la page Admin s'affiche sans la feuille de style (CSS) WordPress. Et il manque aussi les images ou les boutons et tout est pratiquement en mode Texte.

Commencez par vérifier si votre connexion internet se trouve derrière un proxy ou un firewall. Car, il arrive parfois que certains de ces outils empêchent les fichiers CSS de se télécharger totalement et correctement.

Pour supprimer le cache et les cookies de votre proxy ou de votre firewall, appuyez simultanément sur les touches CTRL et F5 de votre clavier.

Si le problème persiste, vérifiez que tous vos plugins WordPress sont à jour. S'ils le sont, essayez alors de désactiver les derniers plugins installés récemment pour voir.

3. Vous lisez un message d'alerte concernant les Headers


Après avoir mis à jour un plugin Wordpress ou installé un nouveau WordPress, il s'affiche le message d'alerte suivant : "Warning: Cannot modify header information – headers already sent by (output started at /path/blog/wp-config.php:34)".

C'est que vous avez un problème d'espaces ou de nouvelles lignes dans votre fichier wp_config.php.
Récupérez via FTP votre fichier wp_config.php et ouvrez-le dans un éditeur de texte.

Supprimer tous les espaces qui situent avant le "<? php" au début de la page afin que les premiers caractères soient "<? php".

Supprimer aussi tous les espaces qui situent après le "?>"  à la fin de la page afin que les derniers caractères de ce fichier soient "?>".

Une telle erreur d'espace peut arriver avec tout fichier. Lisez bien le nom du fichier spécifier dans le message d'alerte (Warning).

4. Vous êtes confronté à la fameuse page blanche WordPress ?


Cette erreur dite de la page blanche survient en général après une nouvelle installation ou une mise à jour de WordPress. Ainsi, aucun moyen d'accéder à votre page Admin.

Pour résoudre le problème, commencez par renommer le thème que vous venez d'installer via FTP (.../the wp-contents/themes ).

Ce qui va obliger WordPress à choisir le thème par défaut. Vous aurez ainsi la possibilité d'accéder à votre panneau d'administration.

Une fois arrivé sur votre page Admin, vérifiez que votre thème est bien compatible avec votre version WordPress.

Ensuite, vérifiez aussi que votre Thème ne contient pas de code qui n'arrive pas à s'exécuter.

Autre solution : Toujours par FTP, vous allez dans votre répertoire Plugins (.../the wp-contents/plugins).

Vous renommez votre répertoire "plugins" en "plugins-temp", par exemple. Ensuite, vous créez, à la place du répertoire récemment renommé, un nouveau répertoire que vous nommerez "plugins".

Loguez-vous à votre panneau Admin. Vous allez dans "Extensions", puis "Ajouter". Et vous téléchargez à nouveau un à un tous les plugins que vous aviez auparavant.

Après chaque téléchargement, vous activez le plugin en question. Jusqu'à ce que vous tombez sur celui qui provoque la page blanche que vous n'aurez plus qu'à supprimer.

5. Vous êtes tombé sur l'alerte "Fatal Error" en téléchargeant une image ?


Il arrive parfois que l'on reçoive le message d'erreur suivant : "Fatal error: Allowed memory size of 33554432 bytes exhausted" alors qu'on est en train de télécharger une image moyenne dans un post.

Pour résoudre le problème, essayez d'augmenter la mémoire allouée à PHP. En fonction de votre hébergement web, vous pouvez ajuster la mémoire PHP.

Solution 1 : Vous éditez votre fichier .Htaccess et vous ajoutez la ligne suivante :
php_value memory_limit 64M

Si la mémoire 64M existe déjà, mettez 128M. Et téléchargez votre fichier .htacces à la racine de votre site.

Solution 2 : Vous éditez le fichier wp-config.php (à la racine de votre site) et vous ajoutez la ligne suivante :
define('WP_MEMORY_LIMIT', '64M');

Si la mémoire 64M existe déjà, mettez 128M. Et téléchargez votre fichier wp-config à la racine de votre site.

6. Vous faîtes face à un accès interdit (erreur 403) ?


Après avoir saisi votre identifiant et votre mot de passe pour tenter d'accéder à votre panneau d'administration WordPress, vous rencontrez le message suivant : "You are not authorized to view this page. (403 error)".

Le fichier index.php de votre site doit vous faire défaut. Vérifiez sa présence. Si le fichier index.php existe, vérifiez les droits d'accès au fichier qui devront être "644".

7. Encore un message "Fatal error" après une mise à jour de WordPress ?


Le message "Fatal error undefined function is_network_admin()" après avoir upgradé votre version WordPress.

Dans ce cas, après avoir sauvegardé votre base de données et vos fichiers, vous téléchargez manuellement la dernière version de WordPress au format zip que vous dézippez avant de télécharger sur votre serveur.

Après quoi, vous accéderez à votre espace Admin.

8. Erreur 404 en accédant à votre page Admin ?


Vous ne pouvez pas accéder à votre panneau d'administration en raison d'une erreur 404.

Pour résoudre le problème, accédez à votre base de données en passant par votre PhpMyAdmin pour corriger l'URL de votre site.

Dans votre PhpMyAdmin, vous cliquez sur "wp_options" ou "votrepréfixe_options". Ensuite vous cliquez sur le lien "Afficher".

Cliquez sur le crayon de la ligne "siteurl". Dans le champ "option_value", vous insérez l'adresse de votre site sans slash "/" à la fin.
Par exemple : http://www.mon-nom-de-domaine.fr

Et vous terminez en cliquant sur le bouton "Exécuter".

Autre solution : Via une connexion FTP, vous modifiez les droits d'accès de votre répertoire "wp_admin" avec un CHMOD 755. Puis, vous vous rendez sur votre page admin où vous faîtes CTRL + F5 avant de vous connectez.

9. Votre site est resté en maintenance après une mise à jour ?


Après un upgrade automatique de WordPress, votre site reste inaccessible en raison de l'affichage permanent de la page de garde de maintenance.

Pour résoudre le problème, via FTP, allez à la racine de votre site et supprimez le fichier .maintenance. Ce fichier reste présent en cas d'échec ou de mise à jour corrompue.

10. Vous n'arrivez pas à supprimer un plugin WordPress ?


Depuis votre panneau administration, vous tentez de supprimer un plugin (extension) qui ne dispparaît pas pour autant.

Via FTP, vous pourrez le supprimer manuellement et plus efficacement.

Voici maintenant comment bien référencer son site sur Google.





 

Copyright © 2007-. Arobasenet.com . Tous droits reserves - Contact - Noel Nguessan