13 mai 2013

10 raisons pour lesquelles votre campagne Adwords ne marche pas

Publicité Adwords.
Savez-vous que 80% des nouveaux annonceurs de Google Adwords n'arrivent pas obtenir un bon retour sur investissement ?

Parce qu'ils ne savent pas ce que c'est que de lancer une campagne Adwords vraiment efficace.
Adwords est la plateforme publicitaire de Google qui permet d'afficher des annonces publicitaires (liens commerciaux ou bannières) sur le moteur de recherche ou les sites de ses partenaires en fonction de la requête des internautes.

Le principe de base de Google Adwords est que vous ne payez que si un internaute clique sur votre annonce et se rend sur votre page web. C'est le principe du Paiement Par Clic (PPC).

Alors, pourquoi certains échouent dans leurs campagnes publicitaires en ligne ? Voici 10 points qui permettent de faire un audit de campagne Adwords.

1 - Pas assez d'annonces créées


Avoir peu d'annonces pour une telle campagne publicitaire peut s'avérer être un handicap. Surtout quand on cible plusieurs mots clés.

Vous avez des annonceurs qui créent des groupes ayant des dizaines de mots clés pour une seule et même annonce. Idéalement, chaque mot clé ciblé devrait avoir sa propre annonce, parfois deux. Car, il est important que chaque annonce cible un mot clé en particulier.

Il est plus intéressant de créer plusieurs annonces Adwords pour chaque mot-clé afin de déterminer laquelle marche le mieux. Surtout qu'au fil du temps le système Adwords affichera automatiquement pour vous l'annonce la plus performante pour tel ou tel mot-clé.

2 - Les annonces ne sont pas pertinentes


En ce sens que les annonces diffusées n'affichent même pas le mot clé ciblé dans le titre de l'annonce Adwords. A partir du moment où vous créez un groupe d'annonces ciblant un mot clé précis, ce mot clé devra figurer dans le titre des annonces de ce groupe.

Or, c'est bien connu, et c'est aussi valable pour les liens organiques mis en gras, pour que les internautes cliquent sur votre lien Adwords, celui-ci devra comprendre les mots clés faisant partie de sa requête.
Conclusion : le mot clé ciblé doit être dans l'entête de l'annonce et au moins une fois dans l'une des 2 lignes du texte.

3 - Pas assez de groupes d'annonces


Ils sont nombreux ces annonceurs qui lancent une campagne Adwords avec un seul groupe d'annonces regroupant l'ensemble des mots clés ciblés.

Et pourtant, il se trouve souvent que les mots clés peuvent être scindés en plusieurs autres groupes d'annonces pour plus de clarté et d'efficacité.

4 - Ne pas s'intéresser au Quality Score (score de qualité)


Il existe des annonceurs qui n'affichent pas la colonne de Quality Score de leurs campagnes Adwords. Du coup, il est leur est vraiment difficile de connaître le Quality Score de leurs mots clés afin de savoir dans quel sens faire évoluer les enchères ou les annonces.

Vous devez mettre la visibilité de votre Quality Score sur Oui (ON). Pour connaître votre note de qualité, regardez dans la colonne "Mots clés" et cliquez sur le picto à côté de chaque mot clé. Vous verrez une note allant de 1 à 10. Plus votre Quality Score est élevé, moins vous paierez vos enchères Adwords pour les mots-clés en question.

5 - Utilisation inutile de campagnes Adwords multiples


Il est en principe inutile de créer deux campagnes ayant les mêmes paramètres, notamment les mêmes marchés cibles (région ou département).

On peut mettre en place plusieurs campagnes Adwords si on fait une séparation entre les recherches moteurs et les réseaux de contenu de Google, ou si on cible différents pays ou différentes régions. Ou encore si on met en place plusieurs campagnes publicitaires avec des dates de début et de fin différentes.

6 - Pas de landing pages prévues


En général, toute annonce Adwords créée a une page de destination (landing page) spécifique, en rapport direct avec l'offre, sur laquelle se rendent les personnes ayant cliqué sur l'annonce.

Il est parfois désolant de voir des liens Adwords qui renvoient le visiteur vers la page d'accueil. Laquelle page n'est pas connue pour être vraiment une page de vente immédiate. Un tel procédé va s'avérer être assez coûteux puisque votre Quality Score sera très faible pour certains mots clés et vous paierez très chers les clics reçus.

Il faut retenir qu'une landing page est d'abord votre page de conversion du visiteur en acheteur. Il doit donc être différent de la page d'accueil pour espérer atteindre vos objectifs.

7 - Ne pas utiliser l'option "Mot clé exact"


Il est étonnant de voir comment la majorité des annonceurs Adwords utilisent l'option "requête large". Ce qui veut dire que vous souhaitez que votre annonce soit affichée automatiquement dès que votre mot clé est présent dans la requête de l'internaute. Ce qui est coûteux au final et surtout pas ciblé.

Pour éviter un tel gâchis d'affichages sur des requêtes inappropriées, il est fortement recommandé d'utiliser une combinaison " d'expression exacte" et/ou de "mot clé exact".

8 - Ne pas utiliser l'option "mots clés à exclure"


L'utilisation de l'option "Mots clés à exclure" est une fonctionnalité très efficace mais sous-estimée par de nombreux annonceurs dans leur campagne PPC.

Un "mot clé exclu" est un mot clé qui ne fera pas afficher votre annonce sur des requêtes non pertinentes pour vous. Ainsi, toute requête contenant un de vos "mots exclus" n'affichera pas votre annonce Adwords.

Par exemple : vous excluez le mot clé "gratuit" pour votre vente de logiciel. Une requête sur "logiciel gratuit" ne fera pas afficher votre annonce parce qu'il contiendra le mot "gratuit" que vous avez exclu.

9 - Ne pas utiliser de code de tracking


Comme pour toute campagne publicitaire, toute campagne de publicité Adwords doit être trackée afin de déterminer le retour sur investissement (ROI).

Vous pouvez insérer un tel code, basé sur chaque mot clé, à la fin de l'URL de votre page de destination afin de pouvoir suivre votre taux de clics.

Vous devez aussi trouver le moyen de mettre en place un code Google Analytics vous permettant de calculer votre taux de conversion.

10 - Vous avez un budget journalier trop bas


Si vous ciblez des mots clés génériques en utilisant l'option des "requêtes larges", vous ne pouvez configurer un budget très bas. Car, il est sûr qu'une telle campagne va générer des centaines de clics non pertinents pendant 2 à 3 heures, et votre budget journalier sera vite atteint ou explosera...

Effectuer donc toutes ces vérifications ci-dessus présentées et ajuster la campagne Adwords auditée peut permettre d'augmenter rapidement le taux de clics (CTR) de chaque annonce.
Bien référencer son site internet sur Google
Bien référencer son site internet sur Google


Améliorer la visibilité internet avec Google+
Découvrez comment "Améliorer la visibilité de votre entreprise avec Google+".

Partagez cet article