14 mai 2013

20 vérifications régulières qui assurent un bon référencement


Il est important pour tout webmaster d'effectuer un audit régulier de son site web afin de vérifier son bon fonctionnement.

Un tel audit SEO régulier vous permettra de détecter les blocages qui empêcheraient le bon référencement de votre site sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

C'est MyOptimind qui nous propose une check list d'audit SEO dans une infographie.

Optimisation interne


  • Vérifiez vos balises meta : pas de "bourrage" de mots clés. 65 caractères pour la balise meta title et 160 pour la balise meta description.

  • Optimisez votre contenu : rédigez des articles pertinents uniques, d'au moins 300 caractères, qui apportent une valeur ajoutée à l'expérience utilisateur. Et utilisez le maillage interne, avec vos mots clés comme textes d'ancres, pour favoriser la navigation à l'intérieur de votre site.

    Evitez tant que peut se faire les contenus dupliqués en utilisant l'attribut rel=canonical.

  • Optimisez vos images : mentionnez la largeur et la hauteur de vos images à chaque intégration et réduisez leur poids avec Smush.it, par exemple. Utilisez, sans en abuser, le mot clé principal de chaque page dans le nom (URL) de chaque image. Sans oublier de renseigner la balise ALT pour décrire chaque image.

  • Optimisez vos URLs (adresses web des pages) : préconisez des URLs descriptives en vous appuyant sur le titre de votre article. Pour la structure de votre site, favorisez les catégories ou sous-répertoires plutôt que les sous-domaines. Ou encore les tags.

  • Vérifiez la structure de navigation de votre site : ajoutez si possible un fil d'arianne et assurez-vous que les liens de vos catégories ou de vos tags affichent la bonne page.

  • Soumettez un fichier XML à Google, à partir de Google Webmaster Tools, pour faciliter l'exploration et l'indexation de vos pages web.

  • Vérifiez que votre fichier robots.txt ne bloque pas les pages et sous-répertoires que vous souhaitez voir référencés par les moteurs de recherche.

  • Utilisez la section "Explorer comme Google" de Google Webmasters Tools pour voir comment le robot de Google explore votre site. Et surtout pour voir s'il n'y a pas de blocage.

  • Réduisez l'usage de fichiers au format Flash et JavaScript (pas évident avec WordPress et autres CMS) dans la mesure du possible.

  • Toujours à partir des Outils pour webmasters de Google, vérifiez à la section "Erreurs d'exploitation" qu'aucun lien de votre site ne pose problème.

  • Corrigez les erreurs de code HTTP : les liens brisés, les mauvaises redirections (301 au lieu de 302), les erreurs 404 parce que la page n'existe plus. Des erreurs qui peuvent impacter gravement votre référencement.

  • Corrigez les problèmes de contenus dupliqués avec l'attribut rel=canonical en indiquant votre domaine favori à la section "Paramètres" des Outils pour webmasters de Google. L'attribut canonical est surtout utile pour éviter toute duplication de pages sur les sites e-commerce.

  • Si possible, placez vos scripts JavaScript dans un répertoire différent.

  • Si vous utilisez des plateformes CMS telles que WordPress ou Joomla!, vérifiez que vos plugins ou extensions ne ralentissent pas l'affichage de vos pages.

  • Améliorez le temps de chargement de vos pages. Pour WordPress, rien qu'en plaçant ce bout de code ob_start('ob_gzhandler');  dans votre fichier wp-config, vous réduirez la taille de vos pages web de plus de 50% et vous allez ainsi améliorer leur temps de chargement.

  • Vérifiez que votre site n'est pas infecté de logiciels malveillants à votre insu. Google Webmasters Tools vous aide à le savoir dans sa section "Logiciels malveillants".

  • Vérifiez que vos différents boutons de partages (Like, +1, Twitter et autres) sont présents sur toutes vos pages et qu'ils fonctionnent correctement.

Optimisation externe



  • Analysez vos backlinks : quels sites vous les envoient, la diversité des domaines et des plateformes, l'autorité des sites dans votre thématique, la variation des textes d'ancres de liens. Découvrez aussi quels mots clés vous envoient plus de trafic à partir des moteurs de recherche.

  • Améliorez, si nécessaire, votre visibilité lors de recherches locales en créant une page Google Plus Pro.

  • Ayez une présence active sur les réseaux sociaux. Associez votre site avec votre profil Google+ afin d'améliorer votre author rank, et donc votre référencement sur Google.
Audit de référencement - source : MyOptiMind.com

Améliorer la visibilité internet avec Google+
Découvrez comment "Améliorer la visibilité de votre entreprise avec Google+".

Partagez cet article