12 mai 2013

5 questions à se poser avant installation d'un plugin WordPress

Plugin WordPress.

L'intêret majeur de WordPress réside dans l'existence de ces nombreux plugins (extensions) qui représentent un gain de temps important pour tous les webmasters qui l'utilisent.

Les plugins WordPress permettent de créer rapidement un site ou blog professionnel, complexe et interactif à la fois.

Avec plus de 20.000 plugins développés à ce jour et plus 330 millions de téléchargements au total sur le site officiel de WordPress, il faut reconnaître que le succès de son écosystème est bel et bien au rendez-vous.

Mais, il y a un hic. Utiliser trop de plugins en même temps peut comporter des risques pour votre site.

Le problème avec les plugins WordPress


Trop d' extensions WordPress peuvent nuire à la qualité du téléchargement de vos pages web. Les temps de réponses peuvent s'allonger au fil du temps causant parfois des plantages.

En fait, c'est ce qui arrive la plupart du temps quand  on installe 30 plugins actifs.

Alors, comment des extensions aussi intéressantes en terme de gestion et d'intéractivité du site peuvent-ils le ralentir ? Deux raisons principales semblent l'expliquer :
  • La duplication des librairies JavaScript : Le plugin peut vouloir faire des requêtes à des librairies open source (par exemple jQuery, MooTools, etc.) sans chercher à savoir si ces librairies n'ont pas déjà été demandées.

    Ce qui agit alors sur les performances du site. Or, un bon plugin doit faire appel à la requête wp_enqueue_script pour télécharger les librairies JavaScript et vérifier alors qu'il n'existe pas de requêtes redondantes.

  • Des requêtes HTTP inutiles : Certains plugins ont de mauvaises habitudes. Ainsi, ils installent des scripts dans le wp_head (entête) de votre template WordPress de façon à être lancés à chaque fois qu'une page de votre site s'ouvre. Même quand la page qui est demandée n'a pas besoin d'eux. C'est à dire même quand la fonction du plugin n'est pas nécessaire.
Autre problème majeur avec les plugins mal développés, ce sont donc les risques de vulnérabilités de votre site. En effet, certains plugins peuvent exposer votre site face à des intrusions.

Il arrive parfois qu'on installe une extension et que plus tard, on se rende compte qu'il n'est plus mis à jour à chaque nouvelle version de WordPress. Et là, il faut commencer à faire attention, voire chercher un autre plugin plus à jour pouvant fournir la même fonctionnalité.

Il n'est donc pas inutile de vérifier que vos extensions installées sont bien compatibles avec la version WordPress que vous utilisez actuellement.

Comment s'y prendre pour évaluer une extension WordPress


Maintenant que nous avons identifié les risques potentiels avec les plugins WordPress, il va falloir apprendre à évaluer la nécessité pour vous d'installer ou non une extension qui vous intéresse. Quelles sont les bonnes questions à se poser ?

1 - Ai-je vraiment besoin de ce plugin ?


Honnêtement, ce doit être votre premier réflexe : va-t-il vraiment apporter un plus à mon site ?

Il est vrai que la tentation d'installer telle ou telle extension est très grande quand on voit que le compteur du développeur indique que des dizaines, voire des centaines de milliers de personnes l'ont téléchargée.

2 - Puis-je faire ce que je souhaite sans ce plugin ?


Le fait de savoir qu'il suffit de cliquer sur le bouton télécharger pour avoir immédiatement à sa disposition le plugin de ses désirs le rend encore plus attractif.

Il évident que pour un non-programmeur, utiliser un plugin est le moyen le plus simple de profiter d'une fonctionnalité. Mais, pour un développeur s'y connaissant en PHP/MySQL, il est plus aisé de créer son propre code dans le fichier functions.php.

Il est toujours préférable de ne pas dépendre d'une application tierce.

3 - Ce plugin est-il meilleur que celui d'un autre concurrent ?


Ici, il s'agit de s'assurer que le plugin de votre choix est bien le meilleur. Car, de nombreux plugins se ressemblent dans leur description.

Il est donc recommandé de lire de nombreuses descriptions avant de faire votre choix. En tenant aussi compte du compteur de téléchargements qui reste quand même une bonne indication.

4 - Les commentaires sur le plugins sont-ils récents ?


Les choses évoluent très vite dans le monde de WordPress. Alors, vérifiez que les informations de l'extension sont récentes. Ainsi que les commentaires.

Surtout, ne vous laissez pas influencer par des options de type Premium pour juger de la qualité d'un plugin. Souvent, la version gratuite d'un plugin suffit à son utilisation minimum que vous recherchez. Et, en général, c'est le support technique qui fait la différence.

5 - Avez-vous confiance au développeur de l'extension ?


Dès que vous choisissez un plugin, vous lui signifiez votre entière confiance. Il est important de choisir un développeur qui a une expérience dans le développement de plugins WordPress. C'est aussi ce qui fait sa crédibilité.

Après, tout est question de feeling et de flair. Parce qu'un développeur inconnu peut très bien créer un bon plugin. Si c'est le cas, il faut se référer aux points mentionnés plus haut.

Sinon, sur la page WordPress du plugin qui vous intéresse, cliquez sur l'onglet "Changelog" afin de vérifier les bugs corrigés. Si la liste de bugs est longue, on peut douter de l'expérience du développeur.

Vous pouvez aussi cliquer sur l'onglet "Support" et voir les délais de réponse entre une question d'un utilisateur et la réponse du développeur.

Evidemment, un long délai de plusieurs semaines doivent vous faire comprendre qu'en cas de problème, vous n'aurez pas de solution immédiate.

En conclusion, sachez que les plugins sont importants pour WordPress. Sans extension, pas vraiment de WordPress. Mais, ne cédez pas à la tentation pour faire de votre page d'administration une "guirlande" de plugins. Installez-en s'ils sont nécessaires au bon fonctionnement de votre site.

Voici maintenant comment bien référencer votre site internet sur Google.







Partagez cet article :