12/05/2013

Ces fonctionnalités de Linkedin qui font peur à Facebook


Nouvelles fonctionnalités Linkedin.
Depuis un certain temps, Linkedin fait parler de lui. Notamment en raison du changement de graphisme du site, des nouvelles pages entreprises, du relooking des profils et surtout de quelques fonctionnalités inattendues sur un tel réseau social professionnel.

Lesquelles fonctionnalités qui ne sont pas sans rappeler ce qui est déjà présent sur Facebook.

Signe que la bataille pour des parts de marché s'accélèrent, surtout que Facebook compte lancer une application pour recruteurs et demandeurs d'emploi.

Ce lancement de nouvelles fonctionnalités de la part de Linkedin semble inquiéter un tant soit peu Facebook. A commencer par les notifications.

Les notifications de Linkedin

Sur Linkedin, les notifications se signalent par une icône rouge dans la barre de navigation sur laquelle s'affiche le nombre de notifications, s'il y en a.

Une fonctionnalité qui vous alerte lorsqu'une personne a consulté votre profil Linkedin, ou a aimé un post que vous avez partagé ou encore a commenté l'un de vos posts. Et ce, en temps réel !

Cela peut paraître surprenant qu'un réseau social professionnel déploie une telle fonctionnalité à même de distraire.

Mais, cette fonctionnalité, et celles que nous verrons plus loin, laisse envisager que Linkedin souhaiterait sortir du cadre strict qui était le sien jusqu'alors en tant que réseau professionnel pour, lui aussi, devenir un réseau social aussi grand que Facebook. Avec l'avantage que son cours en bourse se porte très bien !

Le processus de notification est une bonne astuce pour faire interagir les profils entre eux et les encourager à passer plus de temps sur Linkedin. Car, habituellement, les profils Linkedin se connectent brièvement une fois le matin et ensuite en fin de journée. Et entre les deux, c'est un peu le calme plat.

Mais, Linkedin semble vouloir changer la donne pour qu'ils travaillent tout en restant connectés. D'où ces notifications en temps réel, en plus de l'envoi d'emails.

Gratuité des pages Entreprises sur Linkedin

Après une période bêta, Linkedin vient de lancer ces nouvelles pages pour entreprises avec une autre fonctionnalité qui prend Facebook à contre-pied.

Alors que Facebook va faire payer aux entreprises ayant une page fans tout post promotionnel, Linkedin offre gratuitement aux entreprises la possibilité de faire afficher pendant 48 heures leurs posts promotionnels dans la timeline de leurs suiveurs.

Pendant que Facebook provoque des frustrations en modifiant son algorithme pour s'assurer que les posts non payés ne soient pas vus, Linkedin donne le sourire à ces annonceurs et autres entreprises en leur proposant de la visibilité gratuite.

Ainsi, Linkedin offre gratuitement ce que Facebook est en train de faire payer. Quel coincidence !
Sans oublier que la nouvelle page Linkedin pour Entreprises peut davantage être personnalisée avec une grande image d'entête comme sur Facebook et les autres.

Linkedin introduit les recommandations

Linkedin vient aussi d'annoncer la facilité de recommander dorénavant les contacts professionnels. Et ce, en un seul clic !

Pour rappel, auparavant, si on voulait recommander un contact professionnel à une entreprise, il fallait rédiger une note. Maintenant, il suffit de cliquer sur le bouton "Recommander" après avoir sélectionner une compétence que vous lui reconnaissez. Et ce, parmi les compétences qu'il aura mentionnées sur son propre profil.

Ensuite, Linkedin se chargera de notifier à l'utilisateur qu'il vient d'être recommandé par tel autre profil.
Encore une autre façon pour Linkedin de booster l'interaction en facilitant les choses.

En fait le bouton "Recommander" est à Linkedin ce que le bouton "Like" est à Facebook. Mais cette fois, utilisé entre professionnels. Si le "Like" a fait le succès de Facebook, le "Recommander" pourrait certainement faire celui de Linkedin.

A tout cela, il faut ajouter l'introduction d'un bouton "Suivre" (Follow) comme sur Twitter qui permet de suivre les activités d'un profil Linkedin sans demander, ni attendre son autorisation.

Linkedin emprunte donc aux autres ce qui a fait leur succès. Et c'est de bonne guerre !

Salué et congratulé par tout Wall Street pour le cours de son action en bourse qui a gagné 36% en un an, Linkedin tente de consolider ses parts de marché face à Facebook qui souhaite lancer bientôt son application pour recruteurs et demandeurs d'emploi.

Histoire de se doter des mêmes atouts que Facebook et lui mettre la pression.


 

Copyright © 2007-. Arobasenet.com . Tous droits reserves - Contact - Noel Nguessan