Pénalité manuelle de Google contre le spam des données structurées - Arobasenet.com

Pénalité manuelle de Google contre le spam des données structurées




Google est en train de diversifier les cibles de ses actions manuelles. 

Après les pénalités pour liens artificiels, ce sont désormais les rich snippets ou données structurées qui font l'objet de pénalités manuelles de la part de Google.

C'est ce que nous apprend Searchengineland qui relaie une information du forum de Webmaster Central.

Cette action semble avoir été prise après que Google ait réduit de 15% les rich snippets (en même temps que l'authorship) sur ses pages de résultats à la fin de l'année dernière. Décidément, tout excès nuit gravement au référencement avec Google.

Autant il incite à utiliser les données structurées, autant il n'est pas prêt à accepter les abus dans l'utilisation de ces données qui permettent de mettre en valeur un site sur les SERPs.

Aujourd'hui, c'est un webmaster qui a porté à la connaissance du public une notification d'une action manuelle prise par Google à son encontre pour excès de rich snippets. Voici un extrait de la notification envoyée par Google :

Markup on some pages on this site appears to use techniques such as marking up content that is invisible to users, marking up irrelevant or misleading content, and/or other manipulative behavior that violates Google's Rich Snippet Quality guidelines.
After regarding all content and code, we can not find the issue on the markup.

C'est bien la première fois qu'une action manuelle prise au regard des rich snippets est révélée.

Est-ce à dire que Google n'apprécierait pas trop les données structurées installées en dehors de son outil présent dans les Google Webmaster Tools ? Nul ne le sait et cela n'aurait pas vraiment de sens.