10 avril 2014

Facebook veut forcer ses membres à utiliser son application Messenger


Selon TechCrunch, Facebook aurait commencé à envoyer une notification à ses utilisateurs pour leur signifier qu'ils n'auront désormais plus la possibilité d'envoyer et de recevoir des messages dans Facebook pour iOS et Android.

Et ce, tant qu'ils n'auront pas utiliser son application de messagerie mobile Messenger pour chatter.

Auparavant, l'application principale de Facebook pour mobile incluait un onglet pour la fonctionnalité messagerie. Ainsi, les utilisateurs qui disposaient de l'application autonome Messenger installée sur leur mobile avait un onglet Chat qui a été remplacé par un bouton qui permet d'ouvrir l'application Messenger.

Mais, jusqu'ici, c'était optionnel. Si les utilisateurs voulaient échanger des messages à l'intérieur de Facebook mobile pour iOS et d'Android, ils n'était pas obligés d'utiliser Messenger. C'est cette option que refuse désormais Facebook.

Bientôt, tous les utilisateurs d'iOS et Android auront un lien au bas de leur application Facebook qui ouvrira automatiquement la messagerie Messenger.

Les seuls moyens d'échapper à cette migration forcée seraient d'utiliser soit une ancienne version d'Android, soit le site mobile de Facebook, soit l'application Paper de Facebook.

Mais, est-ce que forcer les gens à adopter Messenger ne serait pas contre-productif ?

Car, ils sont certainement nombreux les utilisateurs qui ne souhaitent pas avoir à gérer plusieurs applications Facebook sur leur mobile. Beaucoup voudraient sans doute utiliser simplement une seule application pour tout Facebook.









Partagez cet article :