En dehors des backlinks, comment Google détermine la qualité d'un contenu ? - Arobasenet.com

En dehors des backlinks, comment Google détermine la qualité d'un contenu ?



La dernière séquence vidéo de Matt Cutts essaie de nous apporter un éclairage sur comment fait Google pour déterminer la qualité d'un contenu si celui-ci n'a pas beaucoup de backlinks.

Matt Cutts et la qualité du contenu hors backlinks

On sait que les liens constituent un facteur de classement très important sur Google même s'ils deviendront, aux dires de Matt Cutts, de moins en moins importants au fil du temps. Pour l'instant, leur importance demeure encore primordiale.

Voici donc la réponse de Matt Cutts à la question à lui posée :
En général, ce genre de question nous renvoie à l'époque où les liens ne comptaient pas pour les moteurs de recherche. Dans un tel cas, le contenu de la page est jugé sur la base du texte présent sur la page.

Google dispose de moyens, en visitant un contenu, de comptabiliser chaque mot rencontré. et lorsque Google rencontre un même mot pour la deuxième fois dans un même contenu, il commence à comprendre ce dont parle ce contenu.

Ce qui ne veut pas dire qu'il faut répéter inlassablement les mêmes mots. Car, un mot clé trop répété ne va pas vous aider puisque nous verront alors votre contenu comme un "bourrage" de mots clés. Ce qui ne veut pas aussi dire qu'il existe un nombre limité de mentions d'un mot dans un texte de contenu.




Et Matt Cutts de poursuivre :
Nous n'avons pas actuellement d'autres moyens. En théorie, nous pouvons regarder le nom de domaine pour chercher à savoir s'il est de bonne réputation, s'il a une Autorité.

En fait, il y a différentes façons de déterminer la qualité d'un contenu. Ainsi, lorsqu'un utilisateur saisit une requête rare (pas fréquente), si nous n'avons pas de pages sur le web correspondant à cette requête de recherche, et même s'il n'y a aucun backlink, nous pouvons quand même afficher une page parce que nous considérons qu'elle doit être pertinente.

Ce contenu choisi devra correspondre à la thématique de la requête de l'utilisateur.



Ce que j'en pense


Matt Cutts semble tourner un peu en rond dans son explication.

En fait, vu l'embarras de Matt Cutts à répondre à cette question, on peut en déduire que non seulement les mots clés demeurent importants dans l'algorithme de Google, mais les backlinks sont le facteur le plus important qui facilite le classement sur les pages de résultats.

C'est à croire qu'en dehors des mots clés et des backlinks, Google aurait du mal à déterminer la pertinence des contenus par rapport aux requêtes des internautes. Et c'est d'ailleurs en raison de sa capacité à analyser les mots clés et les types de backlinks reçus que Google a supplanter dès son lancement tous les autres moteurs existants avant son arrivée.

En conclusion, le contenu est toujours Roi sur Google...