24 juin 2014

Google Domains propose l'enregistrement de nom de domaine

Google Domains Logo

Google vient d'annoncer le lancement d'un service d'enregistrement de nom de domaine dénommé Google Domains.

Un service qui atteste de la volonté de Google à devenir un Registrar à part entière pour proposer la réservation de nom de domaine.

Google déclare avoir mis en place un tel service parce que, selon une de ses études, 55% des petites entreprises n'ont à ce jour pas encore de sites web. Et comme l'achat d'un nom de domaine constitue le premier pas vers la création d'un site web, Google veut aider les toutes petites entreprises (TPE) à avoir une présence effective en ligne.

Mais, du fait que Google Domains n'inclut pas pour l'instant d'hébergement web, Google va proposer ce service en partenariat avec des plateformes de création de site et d'hébergement web telles que Squarespace, Wix, Weebly and Shopify.

Pour l'instant, la plateforme de création de sites dénommée Appetas que Google a rachetée il y a peu n'en fait pas partie. Sans doute que ce n'est que partie remise à moins qu'il ne propose Appetas qu'aux entreprises pratiquant des métiers dit de bouche (restaurants, cafés, cours de cuisine, brasseries et autres).

Lorsque Google Domains sera disponible publiquement, pour l'instant il est en mode test sur invitation, tout le monde pourra acheter et vendre des noms de domaine à partir de ce service.

Mais, contrairement à tous les autres Registrars, Google ne vous fera pas payer de frais supplémentaires pour masquer vos informations personnelles pour tout nom de domaine acheté ou transféré sur son service.




Les fonctionnalités de Google Domains



  • Chaque nom de domaine coûtera 12 dollars par an. Soit moins de 9 euros.

  • Pas de frais supplémentaires pour conserver vos données de contact personnelles en mode privé (enregistrement ou transfert). C'est une option que vous pouvez choisir librement.

  • Vous pouvez créer jusqu'à 100 adresses email avec votre nouveau domaine (exemple : contact@ma_societe.com).

  • Vous pouvez rediriger votre nom de domaine vers un site existant (en sous-domaine ou pas). Par exemple, faire pointer monsite.com vers monsite.fr.

  • Vous pouvez créer jusqu'à 100 sous-domaine à partir de votre domaine principal enregistré. Par exemple, blog.monsite.com.

  • Vous disposez d'un espace de gestion et d'administration de votre nom de domaine (CNAME records, etc.)

  • Vous disposez d'un outil de création de site sans aucune saisie de code HTML (CMS) dès l'achat ou le transfert de votre domaine.

  • Pour l'instant, vous ne pouvez enregistrer des noms de domaine qu'en .com, .net, .org et .biz. Mais Google Domains proposera bientôt les nouvelles extensions telles que .guru et .club, etc. Ainsi que des extensions nationales de premier niveau telles que .ca, .fr, ou .be...

Le lancement de Google Domains est somme toute finalement logique dans la mesure où Google est accrédité Registrar depuis plusieurs années. C'est donc un service qui devrait parfaitement s'intégrer avec les solutions Google pour les entreprises et surtout avec son récent outil Google My Business.

C'est à croire que les pages locales pourraient bientôt avoir leur propre nom de domaine depuis Google My Business. Tout est maintenant possible...







Partagez cet article :