06 novembre 2014

Facebook : L'algorithme du News Feed décrypté pour vous


Décryptage de l'algorithme du News Feed de Facebook


Depuis le début de cette année, le débat sur la visibilité organique des posts sur Facebook revient de façon récurrente.

De nombreuses Pages Facebook ayant vu leur reach organique chuté suite au lancement du nouvel algorithme de Facebook destiné à épurer le News Feed (fil d'actualité). Facebook s'en est même officiellement expliqué sur ce sujet.

Toujours est-il que le problème de la visibilité sur Facebook demeure encore pour certaines Pages. Et la question qui se pose alors est de savoir comment faire pour que les contenus des Pages Facebook soient plus visibles. Ce qui constitue est un vrai challenge.

Mais, selon Buffer.com, en partant de tous les facteurs connus de l'algorithme de Facebook, on arrive à des éléments intéressants qui vont vous aider à améliorer votre visibilité sur Facebook.

Vue d'ensemble des facteurs du News Feed de Facebook


Comment Facebook décide-t-il ce qu'il faut montrer dans un flux d'actualité ? Voici les facteurs qui peuvent déterminer si votre message s'affiche ou pas.

Ce que préfère l'algorithme du News Feed :

  • Les posts avec beaucoup de commentaires.

  • Les posts avec beaucoup de Likes.

  • Les types de posts que semblent préférer les utilisateurs par rapport à d'autres (photo, vidéo ou nouveau statut).

  • Les posts qui font référence à un sujet tendance.

  • Les posts qui reçoivent un volume élevé de Likes, commentaires ou de partages dans un laps de temps.

  • Les vidéos téléchargées directement sur Facebook qui reçoivent un grand nombre de vues ou ont plus de durée totale de visualisation.

  • Les posts qui taguent (mentionnent) d'autres pages dans le texte.

  • Les messages qui sont aimés ou commentés par les amis des autres.

  • Les messages des pages qui suscitent beaucoup d'interactions.

  • Les posts provenant de Pages avec des informations de profil complètes.

  • Les images et vidéos qui n'apparaissent pas encore dans l'Open Graph.

  • Les liens qui n'ont pas été publiés auparavant.

Ce que détesterait l'algorithme du fil d'actualité :


  • Le contenu fréquemment partagé et les messages répétés

  • Les messages qui incluent des liens spammy.

  • Les mises à jour de statut de Pages ne comprenant que du texte.

  • Les posts qui sont souvent masqués par les utilisateurs ou qui sont signalés (un signe de mauvaise qualité).

  • Les messages qui contiennent des mots tels que "aimez, commentez ou partagez".

  • Les posts qui reçoivent des commentaires négatifs ou d'indignation.

Comment Facebook décide-t-il de ce que les utilisateurs peuvent voir


  • Le nombre total de commentaires et de Likes sur un post va impacter la visibilité dudit post.

  • Le type du post (photo, vidéo ou mise à jour du statut) va aussi impacter sa visibilité : les posts visibles dans votre News Feed sont influencés par vos contacts et vos activités sur Facebook. C'est ainsi que vous pouvez voir plus de posts qui vous intéressent provenant d'amis interagissant le plus souvent avec.

    Source Facebook

  • Les posts faisant référence à un sujet tendance bénéficieront d'une plus grande visibilité : Lorsqu'un Ami ou une Page publie un post dont le sujet fait partie des sujets les plus discutés du moment, ce post a toute les chances d'apparaître très haut placé dans votre News Feed.

    Source Facebook

  • Le moment des Likes, commentaires et partages produisent un impact sur la visibilité du post : Avec le nouvel algorithme de Facebook, le moment choisi pour aimer, commenter ou partager un post a aussi une incidence sur sa visibilité.

    Source Facebook

  • Toute pratique de Clickbait qui consiste à inciter l’internaute à se rendre sur des sites de qualité douteuse afin de générer du clic, et donc des revenus publicitaires fait chuter la visibilité du post.

    Facebook le détecte lorsqu'un utilisateur clique sur un lien pour se rendre sur un site et revient immédiatement sur Facebook. Ou encore lorsque de nombreux utilisateurs cliquent sur un lien mais très peu cliquent sur le bouton Like ou commentent le post après être revenu sur Facebook.

    Source Facebook

  • Les liens des posts partagés ont la préférence de Facebook par rapport aux liens inésérés dans la légende des photos partagées ou dans les mises à jour textes des statut.

    Source Facebook

  • Les vues et les durées de vues des vidéos téléchargées directement sur Facebook impactent leur visibilité. Ce facteur n'inclut pas les vidéos partagées provenant de YouTube, Vimeo ou d'autres sites.

    Source Facebook

  • Les contenus fréquemment distribués et les messages répétés sont moins visibles. Il y a parfois des cas où les photos ou les vidéos sont téléchargées sur Facebook maintes et maintes fois. Les gens ont tendance à trouver ces partages répétés moins pertinents et sont plus susceptibles de se plaindre des Pages qui le font.

    Source Facebook

  • Les posts textes des Pages seront moins visibles : le nouvel algorithme du News Feed les traitant à part, comme une catégorie différente de celles des mises à jour de statut des profils.

    Source Facebook

Voici 4 facteurs qui améliorent la visibilité


  • Le nombre de fois que vous avez interagi avec l'Ami, la Page, ou le personnage public (comédien ou artiste) qui a posté.

  • Le nombre de Likes, de partages et de commentaire qu'un post reçoit de tout le monde et de vos Amis en particulier.

  • Combien de fois avez-vous interagi avec ce type de post par le passé.

  • Est-ce que vous et d'autres personnes sur Facebook avez masqué ou signalé un post donné.

En plus de ces facteurs, Facebook met en avant d'anciens posts que vous n'avez pas encore vu dans votre News Feed parce que vous n'avez pas utiliser la barre de défilement.

Ces messages peuvent réapparaître tout en haut de votre fil d'actualité s'ils continuent d'obtenir de nombreux Likes et commentaires.





Partagez cet article