Amazon Travel va proposer un service de réservation d'hôtel - Arobasenet.com

Amazon Travel va proposer un service de réservation d'hôtel



Cela peut paraître curieux, mais à l'instar des autres acteurs du Net, Amazon entend bien diversifier de plus en plus ses activités en ligne.


Amazon Travel


D'où, comme nous le révèle le site Skift.com, le lancement d'Amazon Travel, dès le 1er Janvier 2015, qui sera son propre service de réservation d'hôtels indépendants proches des grandes villes.

Selon les informations recueillies par Skift.com auprès de 3 hôteliers indépendants ayant signé un tel partenariat avec Amazon, ils paieraient une commission de 15% à Amazon qui assurerait la réservation des chambres disponibles directement sur son site.

Les hôteliers recevront alors une notification par email depuis un extranet les informant des réservations.

Décidement, tous les grands acteurs du Net se lancent dans la vente de séjours touristiques. Ainsi, après Google, Bing et bien d'autres, c'est au tour d'Amazon d'entrer dans la danse.

Google doit-il s'en inquiéter ?


En offrant un tel service de réservation d'hôtel sur son site, Amazon entend bien tailler des croupières à Google en détournant une partie des internautes vers sa plateforme.

Eric Schmidt, Président du CA de Google, ne s'y est pas trompé lorsqu'il avait déclaré qu'Amazon représentait une véritable menace concurrentielle pour Google.

C'est d'ailleurs pour cette raison, pour ne pas laisser trop le champ libre à Amazon, que Google envisage de son côté de se lancer dans l'eCommerce en intégrant un bouton "Acheter" dans les produits affichés dans Google Shopping.

Mais, est-ce que cela sera suffisant pour freiner les appétits d'Amazon ?

Car, si cette expérience dans la vente de séjours marchait, qui est-ce qui dit qu'Amazon ne pourrait pas, dans un proche avenir, proposer la mise en relation entre les consommateurs et des services à domicile (gardes d'enfants, personnes âgées, jardinage, etc). Et pourquoi ne proposerait-il pas des services de plomberie, d'électricité, des restaurants livrant à domicile, etc...

Bref, Google a du souci à se faire face à ces nouvelles orientations stratégiques d'Amazon. Il en va de même pour des plateformes telles que Yelp et autres YellowPages... Amazon étant le plus gros site ecommerce dont la notoriété ne se dément pas, il pourrait faire très mal au leader de la recherche internet.

Pour l'instant, le service de réservation d'hôtel débuterait aux Etats-Unis, avec qui sait, en cas de succès, un déploiement à l'international.