Google dit Niet à la Russie - Arobasenet.com

Google dit Niet à la Russie




Google dispose jusqu'à ce jour d'un bureau de recherche en Russie depuis 2006 dans lequel travaillent 50 ingénieurs.


Google dit Niet à la Russie


Mais, en Juiller dernier, le parlement russe a voté une loi qui stipulait qu'à compter du mois de Septembre 2016, toute entreprise Internet étrangère résidant sur sol devra stocker toutes ses données informatiques en Russie.

Seulement voilà. Le gouvernement russe aurait récemment signé un autre décret conformément à cette loi en exigeant que le stockage des données des entreprises internet devra se faire sur des serveurs hébergés en Russie, non plus avant Septembre 2016, mais avant le 1er Janvier 2015 (tout comme en Espagne pour Google News).

Une exigence à laquelle Google aurait répondu "Niet" et s'apprêterait à fermer son bureau de recherche en Russie, tout comme l'a fait Adobe au mois de Septembre dernier.

Selon le site The Information  relayé par The Guardian, la Russie justifie cette décision en disant que cette loi trouve son intérêt dans la protection des données des citoyens Russes contre les espions étrangers.

Ce que contestent de nombreux acteurs de l'Internet sur place qui estiment qu'il s'agit plutôt d'un moyen de restriction de l'accès à l'information.

Déjà, une autre loi adoptée par la Russie en Septembre dernier, et concernant les réseaux sociaux et autres blogueurs ayant plus de 3 000 abonnés, invitait ces derniers à déclarer leurs données stockées auprès l'organe russe de régulation de l'internet.

Google est donc sur le départ puisqu'il ne compte pas se soumettre à cette loi.