Que dit Google sur les contenus mobiles cachés dans des onglets ? - Arobasenet.com

Que dit Google sur les contenus mobiles cachés dans des onglets ?



Google, par l'intermédiaire de John Mueller, avait annoncé fin Novembre dernier qu'il n'indexait plus les contenus invisibles cachés dans des onglets ou dans des "accordéons".

SEO : Que dit Google sur les contenus mobiles invisibles cachés dans des onglets ?

En d'autres termes, tout contenu masqué sur une page web et exigeant un clic supplémentaire de l'utilisateur avant de le lire ne serait plus considéré comme faisant partie de ladite page lors de son indexation.

Jusque là, on ne savait pas exactement ce qu'il en serait en ce qui concerne le mobile où de telles stratégies ergonomiques sont fort utiles.

La réponse nous vient de Barry Scwhartz qui vient de poser la question à John Mueller lors d'un récent Hangout en date du 23 Décembre dernier.

A savoir, est-ce que Google pénaliserait un contenu mobile dont le template masquerait une partie ?

On sait que Google a aussi récemment déclaré que les facteurs de classement utilisés pour le mobile sont encore ceux du desktop (ordinateur) et non strictement ceux du mobile dont les signaux ne sont pas encore suffisants pour être exploités.

De même que Matt Cutts disait en son temps que le référencement mobile pourrait à l'avenir impacter le référencement sur Google Search.

Selon donc +John Mueller (Vidéo 22:43), les contenus mobiles cachés dans un onglet ou un accordéon ne poseraient aucun problème en terme de ranking sur mobile.



En d'autres termes, si la page mobile mentionne la version canonique normale (rel="canonical") et que la connexion entre les deux types de pages est bien réelle, alors cette version canonique sera celle utilisée pour le ranking de la version mobile.

Par conséquent, si le contenu est visible sur la version ordinateur et qu'il est en partie caché sur mobile pour des raisons ergonomiques, il n'y aurait aucun impact négatif sur Google mobile.

A contrario, si ce contenu est caché dans un onglet ou un accordéon sur ordinateur, alors il pourrait impacter l'indexation et le classement du contenu mobile. Que ce contenu sur mobile soit en partie caché ou pas.

John Mueller conclut que le bon sens exige désormais que le contenu ne soit pas sensiblement différent d'un support à un autre. Toujours pour une question d'expérience utilisateur.