Twitter débat en interne sur la lecture automatique des vidéos - Arobasenet.com

Twitter débat en interne sur la lecture automatique des vidéos




Le visionnage des vidéos en autoplay (lecture automatique) ferait en ce moment l'objet de longs débats intenses en interne chez Twitter.


Twitter vidéo en autoplay


Et ce, afin de concurrencer le rival Facebook qui réussit bien avec cette stratégie que Youtube commence de son côté à lancer timidement.

Il s'agit de savoir, si oui ou non, Twitter devrait autoriser le lecture automatique des vidéos dans les Timelines.

Certainement qu'une telle décision, si elle était prise, plairait beaucoup aux annonceurs qui pourront ainsi capter l'attention des Twittos sur leurs marques ou Tweets sponsorisés. Mais, est-ce que cela plairait aussi aux utilisateurs de Twitter ?

C'est là que se situe le débat en interne.

Souvenez-vous : en juin dernier, Twitter avait fait l'acquisition de la startup SnappyTV qui est à l'origine de la technologie qui permet de capturer, d’éditer, de publier et de partager des vidéos courtes (issues des diffusions télévisées en direct) très rapidement sur les réseaux sociaux dont Twitter.

En autorisant donc, via cette technologie, la lecture en autoplay des vidéos ainsi partagées, Twitter serait bien parti pour augmenter les tarifs de ses publicités vidéos et améliorer son chiffre d'affaires. Car, actuellement, selon BusinessInsider qui relaie l'information d'Adweek.com, Twitter proposerait la Vue de vidéos publicitaires la moins chère du marché.

Soit 2 centimes la vue contre au moins 1 dollar sur toutes les autres plateformes. D'où le débat en interne.

Avec le risque de se voir reprocher de vouloir à tout prix faire comme Facebook au lieu de trouver les moyens de s'en différencier.

Mais, il y a aussi la bataille de Twitter contre Instagram qui marche fort en ce moment, notamment grâce à son système de lecture vidéo en autoplay.