Google nous détaille les 7 erreurs fréquentes du Mobile-Friendly - Arobasenet.com

Google nous détaille les 7 erreurs fréquentes du Mobile-Friendly

Google vient de publier une page de ressources afin d'aider les webmasters à corriger les erreurs fréquemment rencontrées sur les sites mobile-friendly.

On sait désormais l'importance que porte Google au site compatible avec le mobile. A tel point qu'il a officiellement fait du mobile-friendly un critère de classement.


Les 7 erreurs fréquentes concernant le Mobile-Friendly détaillées par Google

Dans un post publié sur Twitter, l'équipe de Google Webmasters Tools informe donc tous les webmasters de la mise à disposition de ressources mobile-friendly avec des recommandations pour chaque erreur mentionnée.

A chaque webmaster de bien vérifier que ces erreurs ne figurent pas sur son site.

  • Fichiers JavaScript, CSS et image bloqués : Pour optimiser l'affichage et l'indexation de votre page, les fichiers JavaScript, CSS et image que votre site web utilise doivent être accessibles par Googlebot, de sorte que celui-ci puisse explorer votre site comme un internaute ordinaire.

  • Contenu ne pouvant être lu : Certains types de vidéo et de contenu, tels que les médias sous licence ou les animations Flash, ne peuvent pas être lus sur les appareils mobiles. En outre, certains lecteurs ne sont pas compatibles avec les appareils mobiles. L'impossibilité de lire le contenu d'une page Web peut être très frustrante pour les internautes.

    Au lieu d'utiliser un lecteur vidéo propriétaire ou de créer un contenu dans des formats non compatibles, nous vous recommandons d'utiliser les balises standards HTML5 pour inclure des vidéos ou des animations.

  • Redirections incorrectes : Si vous avez des URLs mobiles distinctes, vous devez rediriger les internautes mobiles de chaque URL du site pour ordinateur vers l'URL mobile adéquate. Une redirection vers d'autres pages, comme la page d'accueil, serait incorrecte.

    Configurez votre serveur de sorte qu'il redirige les utilisateurs mobiles vers l'URL équivalente sur votre site mobile.

  • Erreurs 404 uniquement sur mobiles : Certains sites affichent du contenu pour les utilisateurs d'ordinateurs, mais affichent une page d'erreur pour les internautes mobiles.

    Pour garantir une meilleure expérience utilisateur, si vous détectez qu'un internaute accède à une page pour ordinateur depuis un appareil mobile et que vous disposez d'une page mobile équivalente sur une URL distincte, redirigez-le vers cette URL au lieu d'afficher une page d'erreur 404 ou une page d'erreur de type "soft 404".

    Vérifiez également que la page mobile équivalente n'est pas elle-même une page d'erreur.

  • Interstitiels de téléchargement d'applications : Nombreux sont les webmasters qui font la promotion des applications natives de leur entreprise auprès des visiteurs de leur site Web mobile. Si cette opération n'est pas effectuée avec prudence, elle peut engendrer des problèmes d'indexation et perturber l'utilisation du site.

    Utilisez une simple bannière pour promouvoir votre application en l'intégrant au contenu de votre page.

  • Liaisons transverses non pertinentes : Lorsqu'un site Web affiche du contenu pour mobile à l'aide d'URLs différentes, il est courant qu'elles contiennent un lien vers la version optimisée pour les ordinateurs, et réciproquement.

    Une erreur fréquente consiste à rediriger les internautes vers des pages non pertinentes. Par exemple, des pages mobiles peuvent renvoyer les internautes mobiles vers la page d'accueil du site pour ordinateur.

    Vérifiez que les liens renvoient les utlisateurs mobiles vers la page appropriée.

  • Chargement lent des pages mobiles : Il est important de vérifier que votre site mobile se charge rapidement. Un chargement trop lent risque d'être frustrant pour les internautes.

    Utilisez l' outil PageSpeed Insights de Google pour détecter si votre page présente des problèmes qui peuvent ralentir son chargement, en vous concentrant sur la sous-rubrique "Vitesse".

    Essayez de régler les problèmes marqués comme "À corriger"