Les conseils de Google pour sortir d’une pénalité Google Panda - Arobasenet.com

Les conseils de Google pour sortir d’une pénalité Google Panda



L’algorithme Google Panda a été lancé depuis Février 2011 dans le but de pénaliser, et donc de déclasser des résultats de recherche de Google, les sites publiant du contenu dit de faible qualité.

Que propose Google pour sortir d’une pénalité Panda pour contenu de faible qualité ?

Mais, parfois, il est difficile de savoir si la baisse du trafic du site est due à une pénalité algorithmique de type Panda, surtout lorsqu’il tourne quasiment en non-stop comme Panda 4.2.



Toujours est-il que certains sites ont été durement impactés par Panda au cours de ces dernières années, et, l’une des tactiques utilisées par les webmasters pour en sortir consiste à supprimer le contenu qu’ils estiment être de faible qualité de leur site.

Ce que déconseille fortement Google.

En effet, Gary Illyes a apporté la réponse suivante après avoir été interpellé sur Twitter sur les moyens de sortir de Google Panda :


En d’autres termes : “En général, nous ne recommandons pas de supprimer le contenu pour sortir de Panda, mais plutôt d’ajouter plus de contenu de bonne qualité”.

Amélioration du contenu plutôt que suppression du contenu


Gary Illyes dit donc qu’en général, cela n’a aucun sens de supprimer le contenu suspecté d’être de faible ou mauvaise qualité. Il préconise donc une amélioration générale du contenu sur votre site.

Mais les sites qui sont durement impactés par Google Panda ont souvent aussi des problèmes structurels importants. Il pourrait alors être opportun de regrouper certains contenus et supprimer un grand nombre de pages.

Et pourtant, Gary Illyes préconise le contraire. Car, pour lui, un contenu de faible qualité peut être utile pour une autre personne.


Alors, dans ce cas, pourquoi avoir créé Panda pour les pénaliser même s’il reste justifié pour les “fermes de contenu” (différentes des fermes de liens).

Pourquoi pas de code 404 ou 410 ?


Les différentes réponses de Gary Illyes sur ce sujet l’ont été lors de différents échanges par Tweets interposés. Ainsi, un autre Tweet demande s’il ne serait pas judicieux d”utiliser le code 404 ou 410 pour vite sortir de Panda. Ce à quoi répond Gary Illyes :


En d’autres termes : “Selon moi, cela serait logique, aucune préférence là-dessus. Sinon, j'encourage vivement le noindex + sitemap”.

Plutôt que de simplement utiliser une erreur 404 ou 410, il recommande vivement aux webmasters d’utiliser la balise Meta noindex dans le code source des pages de faible qualité et de s'assurer que ces pages ne soient plus répertoriées dans le fichier sitemap (au format XML) à soumettre à Google.

En utilisant la balise Meta noindex dans le code source du contenu, on empêche la plupart des robots d'exploration des moteurs de recherche d'indexer ce contenu.

Donc , en principe, en utilisant le noindex, Google devrait rapidement supprimer le contenu de son index plutôt que de le supprimer vous -même de votre site pour qu’il renvoie le code erreur 404. Tout en admettant qu’il serait préférable d’améliorer la qualité dudit contenu, selon Gary Illyes.

Ce qui est plus facile à dire qu’à faire sur des sites de grande taille.

Qu'est-ce qu'une erreur de type "Page introuvable" (404) ?


Selon Google, en général, une erreur d'état de type "Page introuvable" (le plus souvent un code d'état HTTP 404) s'affiche lorsque Googlebot essaye de consulter une page qui n'existe pas, car soit vous l'avez supprimée ou renommée sans rediriger l'ancienne URL vers une nouvelle page, soit il y a une faute de frappe dans un lien.

Alors, quand faut-il afficher un code d'état 404 ?

Lorsque vous retirez une page de votre site, est-ce parce que vous souhaitez déplacer ce contenu ailleurs ou que vous envisagez de le supprimer définitivement de votre site ? Alors deux réponses subsistent :


  • Lorsque vous déplacez du contenu vers une nouvelle URL, redirigez l'ancienne URL vers la nouvelle, ainsi lorsque les internautes recherchent ce contenu avec l'ancienne URL, ils sont automatiquement redirigés vers une page en rapport avec ce qu'ils cherchaient.

  • Lorsque vous supprimez définitivement du contenu sans le remplacer par du contenu nouveau et similaire, laissez l'ancienne URL afficher un code 404 ou 410. À l'heure actuelle, Google traite les codes d'erreur 410 (Page supprimée) de la même façon que les codes d'erreur 404 (Page introuvable).

L'affichage d'un code autre que 404 ou 410 lorsqu'une page n'existe pas (ou la redirection des internautes vers une autre page, telle que la page d'accueil, au lieu de l'affichage d'une erreur 404) peut poser problème. Ces pages sont appelées soft 404 et peuvent troubler aussi bien les internautes que les moteurs de recherche.

Et en ce qui concerne le contenu de faible qualité, Google dispose d'un brevet pour le détecter.