Les algorithmes de Google Search s'appliquent-ils en fonction de la langue ou du pays ? - Arobasenet.com

Les algorithmes de Google Search s'appliquent-ils en fonction de la langue ou du pays ?


Au moment où Google annonce l’intégration de Google Panda au coeur de son algorithme de classement et où on peut aussi se poser la question du sens de “Google Panda n’est pas en temps réel”, on peut aussi se demander si les algorithmes de Google, y compris Panda et Penguin s’appliquent différemment en fonction de la localisation et de la langue.

Les algorithmes de Google Search diffèrent-ils en fonction de la langue ou du pays ?

C’est justement la question qui vient d’être posée à John Mueller lors d’un hangout récent. Celui-ci a répondu, en gros, que les algorithmes de Google Search sont identiques quel que soit le pays et quelle que soit la langue.

Toutefois, John Mueller a détaillé (vidéo 20:54) certaines choses qui peuvent être influencées par le pays et/ou la langue de l’utilisateur.
“Pour l’essentiel, nos algorithmes de qualité sont pratiquement les mêmes pour tous les pays et toutes les langues. Il y a très peu de parties de nos algos qui sont différentes ou qui sont spécifiques à des langues individuelles habituelles ou à des pays.

Parfois, la particularité des pays joue plus un rôle plus important en ce qui concerne le type de fonctionnalités de recherche à afficher réellement. Ainsi, si nous avons ou pas un “featured snippet” (réponse proposée directement au-dessus des résultats organiques extraite d'un contenu pour une requête interrogative) à montrer ou pas, cela dépendra de votre pays.

La manière dont nous comprenons votre contenu pourrait varier d’une langue à une autre, en ce sens qu’il est parfois plus facile de comprendre les synonymes, parfois il est plus facile de séparer les mots, surtout quand on a affaire à des langues dans lesquelles nous ne sommes pas aussi bons que d’habitude.

Donc, autant tous ces aspects peuvent jouer un rôle dans la plus part de nos algorithmes, autant nous essayons de les rendre aussi génériques que possibles, parce que si nous avons un algorithme qui fonctionne très bien partout, alors nous n'avons pas à nous soucier de le redéfinir ou de l'affiner et de le tester dans toutes ces différentes langues ou pays.

Nous pouvons en quelque sorte supposer qu’il va continuer à fonctionner correctement partout, nous pouvons mettre à jour une version et être sûr que ces améliorations seront disponibles pour tous en même temps à travers le monde entier.”
Il est vrai que ce discours a souvent été tenu par Google. Même si parfois, trop souvent même, Google teste une nouvelle fonctionnalité dans une version nationale de Google (.com ou .de, ou .ca ou .fr, par exemple) ou dans une seule langue.

C’est ce qui fait parfois croire que Google pourrait avoir des algorithmes différents en fonction du pays ou de la langue de l'utilisateur. Il n’en en rien !