60% des propriétaires de mobile suppriment régulièrement leurs applications - Arobasenet.com

60% des propriétaires de mobile suppriment régulièrement leurs applications

Les propriétaires de smartphones passent près de 90% de leur temps sur mobile dans les applications.

Chiffres mobile

Mais, seule une petite fraction des 25 à 40 applications installées en moyenne dans leurs appareils sont régulièrement utilisées. Le reste est totalement négligé, pour ne pas dire oublié, et éventuellement remplacé ou supprimé.

Une nouvelle étude de Yahoo nous livre de nouvelles données sur les raisons et quand les gens suppriment ou remplacent leurs applications et quels sont les éléments déclencheurs de la suppression ou du remplacement des applications.

Ces données sont le résultat d’une étude qui repose sur des données comportementales et le cycle de vie des applications de plus de 2.500 utilisateurs de smartphones américains âgés de 13 à 64 ans.

Ainsi, Yahoo révèle dans son étude que 60% des applications sont régulièrement supprimées durant la “période de nettoyage” qui survient au moins une fois par mois, voire deux fois par mois. Et durant cette période de nettoyage :

  • 70% des mobinautes suppriment une application en raison d’une insuffisance de stockage.

  • 36% des utilisateurs de smartphones suppriment une application quand ils en installent une autre.

  • 36% libèrent de la mémoire pour pouvoir effectuer une mise à jour d’une une application déjà installée.

  • 33% suppriment une application dès qu’ils constatent qu’ils ne s’en servent plus.

60% des propriétaires de mobile suppriment régulièrement leurs applications
Images via Marketingland.com

Quand à la durée de vie des applications mobiles avant suppression, bien évidemment, elle varie en fonction de leur utilité pour l’utilisateur. Toutefois, presque la moitié des applications sont supprimées dans les 3 mois qui suivent leur installation.

Mais, l’étude de Yahoo révèle d'autres chiffres assez intéressants à savoir.

  • 16% des applications sont supprimées moins d’une semaine après leur installation.


  • 48% des applications installées sont supprimées au bout de 3 mois.

  • Au bout d’une année, ce seront 75% des applications qui auront été supprimées ou remplacées.


Cependant, l’étude de Yahoo révèle également, qu'en moyenne, les applications sont négligées ou oubliées pendant environ 12 semaines avant leur suppression. Mais, dès lors qu’il s’agit d’applications de contenu, leur suppression est beaucoup plus rapide !

C’est pourquoi chaque développeur ou propriétaire d'applications mobiles doit trouver des moyens de réengager les utilisateurs. J’y reviendrai avec une autre étude.

Mais, ce que révèle cette étude-ci, c’est la difficulté a intéresser les utilisateurs sur le long terme avec une application. Et c’est ce qui explique pourquoi les applications de distribution de contenus de sources diverses connaîtront cette année une montée en puissance.

Et c’est aussi ce qui explique pourquoi Twitter va bientôt proposer des Tweets longs de 10.000 caractères.