Facebook teste un navigateur intégré dans son appli mobile - Arobasenet.com

  

Facebook teste un navigateur intégré dans son appli mobile



Facebook serait en train de tester un nouveau navigateur intégré dans son application mobile (in-app) de sorte que les utilisateurs n’aient plus à quitter l'application Facebook pour consulter les contenus web.

Facebook teste un navigateur intégré dans son appli mobile

Facebook a, depuis toujours, chercher à convaincre ses utilisateurs à rester à l’intérieur de sa plateforme pour toute activité internet en leur proposant des fonctionnalités qui les retiennent sur place.

Mais, toutes ces fonctionnalités qui ne cessent de croître n’étaient plus suffisantes à ses goûts.

Car, pour Facebook, il manque un navigateur à part entière qui pourrait empiéter sur la puissance du navigateur Google Chrome, leader sur le marché des navigateurs, et permettre ainsi à ses utilisateurs de rester dans Facebook, tout en continuant à surfer sur le web.

C’est en tout cas ce que rapporte le Tweet ci-dessous qui confirme bel et bien que le navigateur interne à l'application mobile Facebook existe bel et bien.

Au-delà du changement de l’interface, il semble y avoir plusieurs nouvelles fonctionnalités pour l'aider à se rapprocher d'un vrai navigateur et à aller plus loin que charger uniquement la page désirée, après avoir cliqué sur un lien du fil d’actualité.

De nouvelles fonctionnalités dans le navigateur Facebook


Dans ce nouveau navigateur de Facebook, il semble que, tout en haut, vous pourrez maintenant saisir votre propre URL dans un champ de type omnibox si vous souhaitez consulter une autre page web (en saisissant son nom de domaine). Et ce, sans quitter l'application Facebook.

De plus, à partir d'un contenu externe affiché via le News Feed, vous pourrez parcourir les liens de ce contenu pour en lire d’autres. Avec la possibilité de revenir directement dans votre News Feed à l’aide d’un bouton “Retour” omniprésent.

Vous ne quitterez donc plus jamais l’application Facebook.

Pendant ce temps, une autre barre sous le moteur de recherche vous indiquera la popularité du contenu visité et vous proposera un bouton pour le sauvegarder.

Alors que Facebook Instant Articles héberge et affiche rapidement les contenus dans l’appli Facebook, le navigateur Facebook tend plutôt à se rapprocher des performances d’une application à part entière. Un peu comme si Facebook voulait se placer un cran au-dessus du projet Google AMP destiné à concurrencer Instant Articles.

Toutefois, Instant Articles et le probable nouveau navigateur de Facebook ont tous les deux pour objectif de maintenir le plus longtemps possible les utilisateurs à l’intérieur du réseau social.

Rappelons, à toute fin utile, que Twitter teste aussi un navigateur intégré.