Google propose d'installer les applications directement via les résultats de recherche - Arobasenet.com

  

Google propose d'installer les applications directement via les résultats de recherche



Habituellement, lorsqu’un utilisateur effectue une recherche d’application sur Google Search mobile, Google lui propose un lien direct vers la fiche de l’application Android dans Google Play Store.

Google Search mobile

Ce qui suppose donc un clic supplémentaire pour accéder à cette application avant de pouvoir l”installer.

Il en est de même avec l’App Indexing de Google qui permet à celui-ci de proposer l’installation de l’application d’un contenu si cette application n’existe pas dans votre mobile après une recherche de contenu.

Selon Androidpolice.com qui rapporte l’information, Google aurait franchi le pas pour supprimer ce clic supplémentaire afin de permettre aux utilisateurs de mobile Android d’installer directement l’application recherchée depuis la page de résultats.

Ainsi, désormais, en cliquant sur le bouton “Installer” qui s’affiche dans les résultats de recherche de Google mobile, l’utilisateur autorise Google à télécharger et installer immédiatement ladite application sans avoir besoin de visiter Google Play Store.

Et ce, après avoir fait accepter à l'utilisateur, comme cela se fait sur Google Play Store, les informations personnelles auxquelles aura accès le propriétaire de l'application.

Image via Androidpolice.com

Sans doute aussi que ce changement a été lancé en raison du fait que la description de l’application dont l’installation immédiate est proposée dans la page de résultats résume bien ce à quoi peut s’attendre l’utilisateur en allant sur Google Play.

Sauf que l’utilisateur ne pourra plus voir les avis des autres utilisateurs avant installation.

Ainsi, selon Androidpolice, cette fonctionnalité ne s’appliquerait que pour les requêtes mentionnant expressément le nom d’une application mobile Android dans Google Search mobile

Pour l’instant, le déploiement de cette fonctionnalité serait progressivement en cours et ne s’appliquerait qu’aux utilisateurs de l’application Google, et non à ceux du navigateur mobile Google Chrome.