NSEO : Google Penguin et les liens spammy envoyés par les concurrents - Arobasenet.com

NSEO : Google Penguin et les liens spammy envoyés par les concurrents

Le Negative SEO (NSEO) est un long serpent de mer dans le domaine du référencement web, tant il demeure encore et toujours un sujet d’actualité qui revient incessamment sur le devant de la scène.

NSEO : Google Penguin et les liens spammy envoyés par les concurrents
Le NSEO est une pratique qui consiste, à défaut de pouvoir vous battre à la loyale, pour un webmaster (et parfois une agence SEO) concurrent de votre site sur la première page de résultats de Google, de pointer des dizaines, voire des centaines, de liens “pourris vers votre site.

Dans un combat de boxe, on dirait “donner un coup bas”, c’est à dire en dessous de la ceinture. Ce qui n’est pas autorisé.

Bref, l’objectif du negative SEO, c’est de chercher à mettre à mal votre référencement en vous faisant pénaliser par Google Penguin en raison des très nombreux liens spammy que vous aurez ainsi reçus.

John Mueller, Webmaster Trends Analyst chez Google, a récement été interrogé sur ce phénomène qui inquiète toujours les propriétaires de sites afin d’avoir son point de vue sur le sujet du negative SEO.

Matt Cutts ayant, pour sa part, implicitement reconnu en 2013 que le Negative SEO pouvait impacter un site.

Voici la réponse de John Mueller :
De notre point de vue, nous avons beaucoup de pratique en ce qui concerne la nature de ces liens spammy que des concurrents s’envoient les uns aux autres. Et nous savons qu'il s'agit d'une pratique qui existe encore et nous en tenons compte dans tous nos algorithmes, surtout quand nous vérifions les liens.

En fait, ce n’est pas une chose dont il faut vraiment se préoccuper par rapport aux futures updates.

Je sais que les gens qui travaillent sur ces algorithmes (les ingénieurs de Google, NDLR), ils sont vraiment bien au courant de ce genre de situation et nous avons beaucoup de données pour leur montrer plus précisément ce qu’il faut surveiller, et ce qu’il faut garder à l’esprit au moment des updates.
John Mueller vous a-t-il convaincu ?