Google AMP : Pourquoi il ne peut pas être un critère de référencement mobile ? - Arobasenet.com

  

Google AMP : Pourquoi il ne peut pas être un critère de référencement mobile ?


Comme vous le savez maintenant, Google a déployé l’Accelerated Mobile Pages (AMP) pour accélérer la consultation des contenus via le navigateur mobile.

Google AMP est-il un critère de référencement sur mobile ?

En plus de tous les détails publiés ici sur Google AMP, d’aucuns avancent que ce nouveau format pour alléger les pages HTML serait un facteur de ranking sur Google mobile.

Et d’autres, auxquels je me rallie, considèrent que l’AMP n’est pas à ce jour un critère de classement sur mobile. Pour plus de “clarté”, la question a donc été posée à John Mueller lors de son récent Hangout.

Voici la réponse de John Mueller (vidéo 15:50) :
“Est-ce que AMP est un signal de classement ? Pour l'instant, ce n'est pas un signal de classement.

C'est évidemment une façon de faire des pages Mobile Friendly, donc c'est peut-être une option où vous faites cela ou pas. J'ai déjà vu quelques sites web qui ont déjà déplacé l'ensemble de leur site web sous le format AMP.

Évidemment, c'est une configuration mobile friendly tant qu’il récupère toutes les choses compatibles avec le mobile.

Toutefois, l’AMP tout seul n'est pas quelque chose que nous considérons comme un signal de classement en ce moment.
C’est donc clair, même si on retient le “pour l’instant”, l’AMP n’est pas encore un critère de référencement sur mobile. Toujours est-il que les choses peuvent évoluer. Mais, contrairement au mobile-friendly, les pages AMP sont affichées de façon sélective, voire élitiste, dans les pages de résultats de Google mobile.

Je m’explique. Et j’en ai déjà fait allusion ici.

Tout le monde peut intégrer les codes AMP-HTML dans le code source de ses pages HTML. Mais, pour l’instant, et en fonction des requêtes (toutes le requêtes n’y ont pas droit), Google affiche ou pas des pages AMP dans ses résultats.

Les résultats AMP s’affichent dans la rubrique “A la une”, dans laquelle figure un carrousel avec une grande image pour chaque contenu ainsi qu’un lien pour les afficher instantanément. Sans oublier le label AMP (qui est passé depuis du vert au gris).

Et lorsque Google affiche le carrousel incluant les résultats AMP, il n’y a aucune publicité Adwords qui s’affiche au-dessus pour éviter que ce carrousel soit relayé plus bas et perde de son efficacité. Donc, il sera difficile de penser que Google puisse généraliser AMP à toutes les requêtes. Faut pas rêver...

A moins qu'il trouve une solution pour ses pubs avec les résultats AMP.

Actuellement, et je ne sais si cela va changer, les pages AMP ne s’affichent que pour des recherches d’information d’actualité. Et ce sont les plateformes (Google, Twitter, etc) qui hébergent les pages allégées AMP-HTML qui décident si oui ou non elles doivent afficher la version AMP de vos contenus mobiles.

Ce qui veut dire que la navigation sur la version AMP de votre contenu mobile ne pourra se faire que si Google et Twitter, et bien d'autres, acceptent de rediriger les utilisateurs là-dessus ou si vous affichez un lien AMP sur la version mobile de votre site invitant les visiteurs à passer à la version allégée de votre site.

Parce qu'on ne verra jamais 100% de liens AMP sur la première page de résultats de Google. Il y aura les liens AMP d'un côté et les sites mobile-friendly de l'autre.

Alors, compte tenu de ce je viens de dire, en l'état actuel, l’AMP ne peut pas être un critère de classement (et peut-être ne le sera jamais). Et ce, contrairement au mobile-friendly qui s’applique à tous les contenus qui s’affichent dans les résultats de recherche sur Google Mobile.