Adblock Analytics va aider à neutraliser les bloqueurs de publicité - Arobasenet.com

Adblock Analytics va aider à neutraliser les bloqueurs de publicité


2015 a sans doute été l’année de l’explosion des bloqueurs de publicités connus aussi sous le nom d’adblockers.

Adblock Analytics

Un phénomène tellement grandissant que les plateformes telles que de Google Adwords et surtout les petits éditeurs de sites dont le business modèle repose sur la publicité se retrouvaient pris aussi en "otage".

Il aurait été étonnant que Google reste inactif et n’apporte pas de réponse, car il tire lui-même près de 90% de ses revenus de la publicité en ligne via Adwords et Adsense.

D’où le lancement en version bêta de Adblock Analytics, un nouveau service pour aider les éditeurs à bloquer les bloqueurs de publicité.

Même si ce service est d’abord conçu pour simplifier la collecte de données afin de les analyser pour prendre de bonnes décisions solides pour une entreprise en ligne.

Comme le dit Pierre Far dans son annonce, avec Adblock Analytics, vous serez en mesure d'analyser le taux de blocage de vos publicités selon la date, l’appareil (mobile, desktop ou tablette) et le pays.

Cela vous permettra d'identifier les différents comportements en fonction des zones géographiques et des appareils de connexion afin d’apporter une réponse plus précise si nécessaire.



Comment participer


Adblock Analytics est actuellement un programme bêta, que vous pouvez demander à rejoindre en suivant la procédure ci-dessous :


  • Remplissez le formulaire ou vérifiez vos données et cliquez sur “Envoyer”.

Adblock Analytics est le premier d'une nouvelle suite d'outils d'analytics spécialisés que Google développe sous l’appellation Deliberate Digital Analytics.

Que peut faire Adblock Analytics ?


Le système Adblock Analytics vise à éviter d’être bloqué par des bloqueurs de publicités et de contenus existants, y compris ceux qui bloquent les balises analytics.

On comprend mieux pourquoi Google a réintroduit récemment des bloqueurs de pubs dans Google Play après les en avoir virés.


Sans doute qu’il savait qu’il détenait désormais la solution et qu’il y en ait ou pas n’avait plus d’importance.

En termes d'impact sur le site qui installe Adblosk Analytics, la balise est intégrée “inline” et se déclenche uniquement lorsque la page est complètement chargée.

Cela a deux avantages :

  • La balise n'influe pas sur les temps de chargement des pages en dehors de quelques octets du téléchargement.

  • Elle fonctionne après que le navigateur ait fini de rendre tous les actifs de la page, y compris les annonces. Et c’est à ce moment là que Adblock Analytics va vérifier si une annonce a été publiée ou pas.

Le lancement de l’outil se fait en appelant une URL Amazon Cloudfront, ce qui signifie qu'il se charge très vite dans le monde entier parce que Cloudfront est un réseau de distribution de contenu.

Chaque client reçoit une URL Cloudfront unique qui contribue également à éviter les bloqueurs de publicité.