Google envoie des notifications d'erreurs des tags Hreflang des sites multilingues - Arobasenet.com

Google envoie des notifications d'erreurs des tags Hreflang des sites multilingues

L’attribut hreflang ( rel="alternate" hreflang="x") permet de dire à Google quelle langue vous utilisez dans une page spécifique quand vous avez un site multilingue dont certains contenus sont traduits dans une autre langue que votre propre langue.

Google attributs hreflang

L’attribut hreflang vous permet donc d'indiquer aux moteurs de recherche quelle est la relation qui peut exister entre certaines pages dans des langues alternatives. Ce qui est fort utile lorsque vous avez créé un contenu spécifique pour un public local.

L’attribut hreflang ajoute alors un signal pour les moteurs de recherche de sorte que lorsqu’un utilisateur lance une recherche dans une langue donnée “x”, le moteur de recherche ne lui affiche pas votre contenu en langue “y”, mais bel et bien un contenu en langue “x” dans les résultats de recherche.

Ainsi, par exemple, si vous avez une version anglaise de votre page d’accueil française, vous devez signaler la première comme étant une version “English” en utilisant hreflang=”en” de telle sorte qu’un utilisateur avec une adresse IP que le moteur de recherche interprète comme étant d’un pays de langue anglaise ne voit que cette version anglaise dans les résultats de recherche.

Ce qui aurait pour conséquence de ne pas augmenter votre taux de rebond et améliorer en même temps vos conversions en étant assuré que votre audience cible visitera la version de la page la plus appropriée pour eux.

Google notifie les erreurs Hreflang


Si vous utilisez hreflang sur certaines de vos pages, vous pouvez dès maintenant vérifier Google Search Console pour voir si vous n’avez pas de messages ou consulter la la rubrique “Ciblage international” de la section “Trafic de recherche” de la Search Console.

De nombreux webmasters ayant des sites multilingues ont récemment relayé sur internet avoir reçu une notification d'erreurs d’implémentation de l’attribut hreflang de la part de Google.

Une vérification à effectuer même pour les sites qui avaient été précédemment considérés comme ayant une implémentation correcte.

Image via Seroundtable.com

Auparavant, Google laissait passer ce qu’il considérait être de petites erreurs. Ce ne serait plus le cas maintenant, puisque John Mueller dit dans le Tweet ci-dessous qu’il est “temps de mettre les choses dans l’ordre”.


Ce qu’il confirme peu de temps après à Barry Schwartz pour dire que des notifications sont désormais envoyées "dès que Google constate des bugs dans l’implémentation de l’attribut Hreflang":


Dans quels cas utiliser l’attribut Hreflang


Google précise qu’il utilise les attributs rel="alternate" hreflang="x" pour afficher l'URL qui correspond à la langue ou à la région de l'internaute dans les résultats de recherche. Et il cite 3 cas dans lesquels il recommande ces attributs :


  • La langue du contenu principal ne change pas, et seul le modèle de la page est traduit, comme les éléments de navigation et le pied de page. C'est souvent le cas sur les pages dont le contenu est généré par l'utilisateur, comme un forum, par exemple.

  • Votre contenu reste globalement fixe dans une langue donnée, à l'exception de quelques variantes régionales. Par exemple, un contenu en français peut cibler les internautes de Belgique, de France et de Suisse.

  • Le contenu du site est traduit dans son intégralité. Chaque page est disponible en allemand et en français, par exemple.

Vous devez donc vous assurer que la valeur hreflang fournie est bien valide. Faites tout particulièrement attention aux deux erreurs les plus fréquentes ci-dessous indiquées :

  • Liens de confirmation manquants : si la page A renvoie vers la page B, celle-ci doit également renvoyer vers la page A. Si ce n'est pas le cas pour toutes les pages qui utilisent des annotations "hreflang", ces annotations peuvent être ignorées ou mal interprétées.

  • Codes de langue incorrects : assurez-vous que tous les codes de langue que vous utilisez permettent d'indiquer la langue (au format ISO 639-1), ainsi que la région (facultatif, au format ISO 3166-1 Alpha 2) d'une autre version de l'URL. Indiquer uniquement la région n'est pas suffisant.