Google teste la recommandation des articles via son navigateur Chrome - Arobasenet.com

  

Google teste la recommandation des articles via son navigateur Chrome


Google vient de confirmer être en train de tester une nouvelle fonctionnalité qui devrait lui permettre de recommander des articles directement dans son navigateur Chrome.

Google Chrome

Ces recommandations d’articles devraient apparaître dans un nouvel onglet du navigateur Chrome sur Windows, Mac, Linux, Android et iOS.

Ce qu’il faut retenir de cette expérimentation de Google, selon Venturebeat, c’est que les articles recommandés via Chrome seront en très grande majorité ceux des sites que l’utilisateur à l’habitude de visiter.

Seulement, ces recommandations devront par la suite être personnalisées pour plus de pertinence par Google en fonction de l’historique de navigation de l’utilisateur.

Et c’est cette partie qui serait actuellement en cours d’affinement en essayant de récupérer les données des options des paramètres de recherche et de navigation de l’utilisateur lambda. Et ce, en plus de la fréquence d'affichage des recommandations.

Toutefois, la partie serait, bien évidemment, plus facile pour les utilisateurs connectés à leurs comptes Google qui recevront de facto immédiatement des recommandations personnalisées d’articles via le navigateur Chrome.

Cette fonctionnalité des recommandations de contenus afficherait le titre de l’article recommandé et un extrait à même de l’inciter à cliquer.

Google aurait aussi prévu un système de prévisualisation, en passant la souris sur un contenu recommandé, pour avoir un aperçu et lire un plus large extrait de l’article avant de se décider à cliquer.

Selon toujours Venturebeat, et d’après ce qu’ils ont eux-mêmes vu, l’objectif de Google serait de ramener les recommandations de contenus actuellement en cours sur Google Now directement dans son navigateur Chrome.

Dans tous les cas, ça promet. Surtout si Google fait de cette fonctionnalité son nouveau Google Reader pour avoir rapidement accès, grâce à des notifications push, aux derniers articles des sites qu’on a l’habitude de visiter sans pour autant s'abonner à ces sites.