Instagram adopte la chronologie inversée pour trier les photos à afficher - Arobasenet.com

Instagram adopte la chronologie inversée pour trier les photos à afficher

Instagram vient d’annoncer dans un post que, très bientôt, les photos et les vidéos ne seront plus classées et affichées dans un ordre chronologique normal.

Instagram adopte la chronologie inversée

En d’autres termes, Instagram vient de s’engager sur la même voie que Twitter et Facebook dont les algorithmes se chargent de montrer aux utilisateurs, dans leur fil d’actualité, les posts qu’ils estiment être intéressants pour eux et qu’ils ont pu manquer.

C’est ce que le nouvel algorithme d’Instagram va bientôt faire dans le fil d’actualité des utilisateurs. Les photos et les vidéos ne seront donc plus affichées en fonction de leur date et heure de publication, c’est à dire de la plus récente à la plus ancienne.

Par conséquent, les utilisateurs ne pourront certainement pas voir tous les posts des profils qu’ils suivent, puisque le nouvel algo d’Instagram se chargera de faire le tri à leur place.

L'ordre des photos et des vidéos dans votre fil d’actualité s'appuiera sur la probabilité que vous serez intéressé par le contenu, sur votre relation avec la personne qui a posté et la récence du post. Toutefois, Instagram précise que son algorithme ne fera qu’optimiser l’ordre d’affichage.

Car, toutes les photos et vidéos seront toujours là dans votre timeline, mais c’est uniquement l’ordre d’affichage qui va changer.

Avec les contenus les plus importants et les plus susceptibles de vous intéresser tout en haut de votre fil d’actualité. Comme sur Facebook et Twitter !

Instagram dit dans son post que ce changement est une réponse à une statistique assez surprenante. A savoir que l'utilisateur moyen manque de 70% des posts intéressants si Instagram conserve l’ordre chronologique des posts. D’où la mise en avant envisagée des posts qui vous intéressent particulièrement, selon l’algorithme de classement d’Instagram.

Le changement annoncé ne sera effectif que dans quelques mois. Mais, tout comme avec Facebook et récemment Twitter, les levées de boucliers ne vont pas tarder sur Instagram…