Google explique comment gagner plus d'argent avec Adsense - Arobasenet.com

Google explique comment gagner plus d'argent avec Adsense

Participer au programme Google Adsense, c’est espérer monétiser son site ou son blog. Même si, par ces temps qui courent, tous les sites ne sont pas logés à la même enseigne.

Google Adsense

Il y a ceux qui gagnent un revenu confortable et régulier et il y a ceux qui rament et n’arrivent pas à obtenir des gains conséquents par rapport à leur investissement dans ce programme.

Et puis, il y a ceux qui s’en sortent mais, tout d’un coup, voient leurs gains Adsense chuter au fil du temps sans savoir de quoi il en est.

Pour ces derniers, plusieurs raisons peuvent expliquer cette baisse de revenu. Pour commencer la recherche des problèmes, il est recommandé dans un premier temps de regarder les taux de clics (CTR), les coûts par clic (CPC), le revenu par mille impressions (RPM), sans oublier le nombre de pages vues.

Toutes ces informations, vous les trouverez dans l’onglet des “Rapports sur les performances” de votre tableau de bord Adsense. Ces rapports vont vous permettre d’établir un diagnostic et avoir un début d’explication à une baisse de revenu ou une date précise du début de la baisse.

Pour tous les cas de figure que peuvent rencontrer les sites Adsense, Google a publié un article pour les aider à gagner plus d’argent grâce à des solutions simples à mettre en pratique.

Ainsi, selon Google, 4 types de problèmes peuvent expliquer pourquoi un propriétaire de site ou de blog n’arrive pas à mieux le monétiser. Pour chaque problème, Google propose des conseils pour obtenir de meilleures performances.

Baisse du nombre de pages vues


Selon Google, dès que vous constatez une baisse du nombre de pages vues, pensez à étendre la date de vos rapports aux 30 derniers jours, voire plus, afin de mieux identifier les problèmes spécifiques.

Certes, une baisse du nombre de pages vues peut être due à une thématique à caractère saisonnier du site, mais il peut arriver qu’un changement dans vos contenus en soit la cause. Dans ce dernier cas, Google prodigue les conseils suivants pour améliorer votre trafic Adsense :

  • Promouvoir votre site via d'autres grands sites qui couvrent les mêmes sujets.

  • Promouvoir votre site par le biais des réseaux sociaux et créer un groupe de personnes intéressées qui visitent régulièrement votre site (créer votre propre communauté).

  • Utiliser Google Search Console pour s'assurer que votre site est correctement analysé et indexé par Google.

  • Mettre à jour votre site régulièrement afin d'encourager les visiteurs assidus. Vous pouvez également envoyer un courriel ou un bulletin d'information sur vos mises à jour.

Baisse de votre coût par clic (CPC)


Le CPC est basé sur l’offre et la demande et dépend de facteurs comme les enchères des annonceurs sur les mots-clés et la valeur du CPC qu'ils sont prêts à payer.

Quand on constate des changements dans le CPC, c'est une bonne pratique d'étendre la plage de dates de vos rapports sur une année entière. Puis :

  • Vérifiez que vous utilisez l’un des formats Adsense les plus performants.

    Selon Google, ses meilleures tailles d’annonces Adsense pour le CPC et le CTR sont les annonces au format 720x90, 336x280, 160x600 et 320x100 sur mobile. Le format 300x200 serait alors devenu beaucoup moins performant, à en croire Google

    Même si Google a tendance à recommander l’utilisation des annonces au format réactif qui s’adaptent mieux à tout type d’écran et permettent de recevoir les meilleurs CPC.

    Google explique comme gagner plus d'argent avec Adsense

  • Assurez-vous que vous ne bloquez pas les annonces que vous ne souhaitez pas voir s'afficher sur votre site. Bloquer trop d'annonceurs, de réseaux publicitaires, des catégories générales ou sensibles diminuera souvent votre CPC parce qu'il y aura moins d'annonceurs dans la vente aux enchères sur votre inventaire.

    Plus votre site a accès à plus d’inventaires publicitaires, plus vous avez de chance que la pression des enchères va tirer le coût par clic (CPC) de votre site ou blog vers le haut.

  • Regardez comment la saisonnalité peut affecter les offres de vos annonceurs.

Baisse de votre classement Google


Enquêter plus profondément peut vous montrer que votre page n'est plus bien classée dans les résultats de recherche de Google comme c’était le cas auparavant. L'outil de dépannage pour les webmasters est conçu pour vous aider à résoudre des problèmes courants avec votre site dans Google Search et Google Search Console.

Baisse du taux de clics (CTR) et du RPM


Une chute de votre taux de clics (CTR) et de votre revenu par mille impressions (RPM) pourrait être causée par la confusion du design de votre site ou une cible pauvre. Les visiteurs qui voient vos annonces Adsense ne peuvent pas cliquer sur elles parce qu'ils trouvent qu’elles ne sont pas pertinentes, ou peut-être ils ne voient pas entièrement vos annonces.

Et cela génère de bas revenus.

Alors, voici ce que Google recommande pour augmenter votre CTR et votre RMP :

  • Mélangez et créez des contrastes : utilisez ces techniques pour concevoir des modèles de publicité qui seront couronnée de succès pour votre site. Vous y parviendrez plus facilement en utilisant l’outil d’optimisation des Adsense.

  • Maximiser l'espace publicitaire avec plusieurs blocs d'annonces : n'oubliez pas de voir si les 3 blocs d'annonces sont vraiment bons ou rentables pour votre site. Même si c’est le maximum autorisé, 2 blocs d’annonces pourraient être suffisants et plus rentables pour votre site.

  • Utilisez les formats les plus performantes : tels que mentionnés dans la section CPC ci-dessus, les formats Adsense les plus performants sont 720 x 90, 336 x 280, 160 x 600 et la bannière mobile 320 x 100.

Consignes relatives à l'expérience utilisateur


Lors de l'optimisation de votre site pour améliorer vos revenus Adsense, tenez compte des principes importants pour l'expérience des utilisateurs :

  • Concentrez-vous sur les objectifs de vos visiteurs :

    Prenez du recul et posez-vous la question suivante : "Comment offrir à mes utilisateurs ce qu'ils souhaitent tout en atteignant mes propres objectifs ?".

    Pour répondre à cette question, la première étape consiste à identifier vos objectifs et ceux de vos visiteurs afin de savoir comment concilier les deux. Vous devez réfléchir à l'offre de base et aux points forts de votre site.

  • Quelques questions à vous poser avant de commencer :

    • Comment vos visiteurs trouvent-ils votre site ?

    • Que recherchent-ils ?

    • Leur proposez-vous ce qu'ils recherchent ?

    • Qu'attendez-vous d'eux ?

    • Comment obtenez-vous la réaction souhaitée de leur part ?

  • Utiliser une structure claire pour guider les internautes :

    Quelle que soit la page de destination sur laquelle arrive le visiteur, vous ne disposez que de quelques secondes pour capter son attention et lui montrer ce qui distingue votre site, dans la partie au-dessus de la ligne de flottaison de ce premier écran. En utilisant une arborescence simple, vous indiquez clairement aux internautes la structure de votre site et mettez en avant ce que vous souhaitez leur présenter.

    Suivez ces conseils de conception simples pour créer la structure de votre page :

    • Contraste : utilisez les options de couleur, de saturation ou d'opacité pour juxtaposer des éléments sur la page.

    • Taille : en matière de conception, la taille constitue l'un des éléments les plus faciles à utiliser pour guider vos visiteurs. N'hésitez pas à utiliser de GROS éléments en GRAS pour attirer l'attention sur les informations les plus importantes de la page.

    • Alignement : les éléments qui partagent un axe commun semblent liés.

    • Espace : vous pouvez attirer l'attention sur des éléments spécifiques en laissant un espace vide autour d'eux. Cela rend également le design plus attrayant à l'œil.

    • Grille : utilisez une grille simple pour présenter les éléments de votre page afin de créer une impression d'ordre et de structure.

  • Assurez-vous que les internautes sachent quelle action effectuer sur votre site :

    Vos visiteurs doivent toujours savoir comment passer à l'étape suivante. Lorsqu'un internaute arrive sur votre page, il doit pouvoir identifier sans peine les éléments les plus importants, puis les autres éléments selon leur ordre de priorité.

    De même, vous devez lui indiquer de façon claire comment passer à l'étape suivante, qu'il s'agisse de cliquer sur un bouton d'achat ou de lire un article connexe.

  • Adaptez votre site à la situation de vos visiteurs :

    Vos visiteurs doivent pouvoir bénéficier d'un confort de navigation optimal sur votre site, à tout moment et où qu'ils se trouvent. C'est pourquoi vous devez réfléchir aux différentes situations dans lesquelles ils peuvent se trouver.

    Pensez notamment aux contraintes de temps et aux supports qu'ils utilisent (ordinateur ou appareil mobile).

    • Situation : dans quel contexte un internaute peut-il être amené à chercher des informations sur votre site ?

    • Limitation des fonctionnalités : la version mobile de votre site ne doit inclure que les principales fonctionnalités (celles qui permettront à vos visiteurs de trouver ce qu'ils recherchent). Gardez les fonctionnalités avancées pour la version pour ordinateur de votre site (les internautes disposant d'un ordinateur ont généralement plus de temps devant eux).

    • Vitesse : les internautes sont pressés, aussi veillez à ce que votre site se charge très rapidement. L'outil Google PageSpeed peut vous aider à optimiser le temps de chargement de vos pages.

    • Tolérance : les internautes font parfois des erreurs, surtout avec leur mobile. Donnez-leur la possibilité d'annuler facilement une action et de revenir sur leurs pas, sans les obliger à passer par le bouton de retour à la page précédente.

  • Fidéliser les visiteurs occasionnels :

    Vous vous demandez peut-être comment les inciter à revenir régulièrement sur votre site ? Après tout, la fidélisation de la clientèle est vitale à toute activité commerciale (qu'elle soit en ligne ou non). Pour ce faire, vous ne devez pas vous contenter de répondre aux questions de vos internautes. Vous devez leur donner des raisons de revenir sur votre site.

    Voici quelques techniques vous permettant de fidéliser vos visiteurs occasionnels :


    • Renouvellement du contenu : avant tout, assurez-vous de proposer continuellement un contenu de qualité, régulièrement renouvelé. Ensuite, ce nouveau contenu doit être mis en avant sur vos principales pages de destination.

    • Contenu associé : proposez aux internautes du contenu similaire sur d'autres pages de votre site. Créez une section permettant de les rediriger vers du contenu populaire sur le même sujet. Vous pourrez ainsi susciter davantage leur intérêt.

    • Réseaux sociaux : faites en sorte que les internautes puissent interagir avec vous via leurs réseaux sociaux préférés. Tous les grands réseaux sociaux proposent des widgets que vous pouvez insérer dans votre site pour permettre aux internautes de vous suivre. Une fois que vous les avez ajoutés, pensez à mettre en avant votre contenu le plus populaire pour inciter vos visiteurs à revenir régulièrement.

    • E-mail : donnez les moyens aux internautes de s'abonner à votre liste de diffusion pour recevoir des mises à jour et/ou une newsletter.

    • Intérêt et interaction des internautes : aidez les internautes à interagir facilement avec votre contenu grâce à des forums, un système d'évaluation ou des recommandations.

Avec tous ces conseils de Google, certainement que vous allez progressivement gagner plus d’argent avec les annonces Adsense sur votre blog ou site.