Clap de fin officiel pour le PageRank public via Google Toolbar - Arobasenet.com

  

Clap de fin officiel pour le PageRank public via Google Toolbar


Google confirme mettre définitivement fin à la Toolbar PageRank (barre verte).

Clap de fin officiel pour le PageRank public via Google Toolbar

Ce qui veut dire que si vous continuez à utiliser un outil ou un navigateur web qui vous affiche des données publiques du PageRank provenant de Google, dans quelques jours, il n’affichera plus rien.

Bientôt, tous les utilisateurs de la Toolbar PageRank publique verront, en lieu et place de la petite barre verte, une barre grisée en passant la souris là dessus, qui indiquera “no PageRank information available” (aucune information du PageRank n'est disponible).

Certes, Google a déjà déclaré depuis plus d’un an que la Toolbar PageRank ne serait plus mise à jour, elle était quand même restée active. Maintenant, il s’agit d’un arrêt définitif.

Mais, attention, comme le précise Searchengineland qui a obtenu cette confirmation de la part de Google itself, Google continuera à utiliser en interne les données du PageRank dans son algorithme de classement des pages web.

Ce qui signifie, pour ceux qui en doutaient encore, que toutes les pages web continueront à avoir un PageRank que seul Google connaîtra en interne.

Mais, la valeur du PageRank dit public, que tout le monde peut voir via Google Toolbar, ne sera plus jamais visible, même de façon approximative.

Rappelons cependant, à toute fin utile, que cette suppression de la Toolbar PageRank publique ne va rien changer pour les webmasters et les SEO, en ce qui concerne comment leurs sites vont apparaître dans les résultats de recherche.

Dans tous les cas, la Search Console de Google est là pour obtenir des renseignements sur la présence de votre contenu dans Google Search, y compris des informations sur les liens pointant vers vos sites.

Vraisemblablement, ce sont les vendeurs de liens ou de noms de domaine sur le second marché qui n’auront plus d’indicateur pour attester de la valeur "légale" d’une page ou d’un nom de domaine. Ils pourraient toutefois se tourner vers de nombreuses alternatives qui existeraient, mais leurs informations ne proviendraient plus de chez Google.