Google ne saurait pas encore lire un texte ajouté sur une image ? - Arobasenet.com

Google ne saurait pas encore lire un texte ajouté sur une image ?

De nombreux tests et posts de Google nous ont démontrés comment ce dernier arrivait désormais à décrire des objets et couleurs d’une photo.

Google ne saurait pas encore lire un texte ajouté sur une image...

Mieux, à partir d’une photo, Google est capable de déterminer le lieu où elle a été prise.

D’ailleurs, grâce à sa technologie de reconnaissance faciale, Google peut reconnaître des visages dans une photo, autant que Facebook qui a même lancé l’application Facebook Moments pour faciliter le partage des photos entre amis.

Donc, a priori, si Google sait décrire presque parfaitement une image, il n’y aucune raison qu’il ne sache pas lire un texte ajouté sur image.

Mais, à la question posée via un Tweet à Gary Illyes, de chez Google, quant à savoir "si le robot d’exploration et d’indexation de Google comprend le texte inséré dans une image, peut-être à partir de la technologie OCR ou d’autres techniques", la réponse de Gary est, à mon sens, surprenante et un très douteuse : 

La réponse du Webmaster Trends Analyst de chez Google est : Non ! Ce qui est vraiment surprenant.

Certes, dans ses Consignes aux webmasters, Google déclare : “Pour présenter les éléments les plus importants de votre site (noms, contenu, liens, etc.), utilisez du texte plutôt que des éléments graphiques. Si vous devez utiliser des images pour du contenu textuel, utilisez l'attribut alt afin d'inclure une brève description”.
Capture via Google.com

Mais, dans ce nouveau paragraphe de la section “Aider les visiteurs à utiliser vos pages”, Google a supprimé (voir capture ci-dessous) un extrait de l'ancienne version de ces mêmes consignes qui disait : “En effet, notre robot d'exploration ne reconnaît pas les informations contenues dans les éléments graphiques”.
Ancienne version des consignes Google via Archives.org

Ce retrait d’extrait de texte est donc bien la preuve que Google sait maintenant reconnaître et lire les textes ajoutés sur les images. Contrairement à ce que Gary Illyes veut nous faire croire.

Mais voilà, certains SEO abusent tellement de toutes les astuces qui peuvent existement en matière de référencement que Google n’a pas envie que certains créent des pages entières sous forme d’image comme au début des années 2000.

Raison pour laquelle il préfère recommander l’utilisation de l’attribut ALT pour insérer un descriptif de l’image ajoutée dans une page web.

C’est aussi pourquoi, je ne crois pas un seul traître mot de la réponse de Gary Illyes. CQFD.