La dernière offensive de Facebook contre les titres racoleurs des posts - Arobasenet.com

La dernière offensive de Facebook contre les titres racoleurs des posts



Facebook, dans sa lutte contre le clickbait, vient de déclarer avoir créé un nouvel algorithme qui devrait lui permettre d’identifier plus facilement les phrases communes trouvées dans les titres racoleurs ou trompeurs ou abusifs afin de les filtrer et les retirer du News Feed.

La dernière offensive de Facebook contre les titres racoleurs des posts

Facebook a donc modifié son algorithme de classement du fil d’actualités pour tenter d’éradiquer, ou du moins réduire, les posts clickbait ou racoleurs. Cette lutte contre le clickbait a commencé en Décembre 2013, avant que Facebook ne lui donne à nouveau un tour de vis en Décembre 2015.

Pour rappel, le clickbait consiste à aguicher les utilisateurs avec des titres racoleurs qui promettent plus qu’il n’en faut, pour les inciter à cliquer sur les liens pour découvrir le contenu promis, qui est souvent décevant par rapport aux attentes. On parle alors de pièges à clics.


Afin de réduire le nombre de posts sur Facebook qui affichent des titres qui promettent des informations qui, finalement, ne correspondent pas aux promesses, dans les semaines à venir, le nouvel algorithme de Facebook va scanner et analyser les titres des posts et exfiltrer les clickbaits.

Avec pour objectif de tenter de réduire considérablement ce type de contenus qui ne servent qu’à générer des clics pour attirer des visites sur les sites, mais dont se servent aussi les arnaqueurs pour piéger les utilisateurs en leur injectant des scripts malicieux dans leurs appareils de connexion.

Toute une équipe trie aussi les clickbaits


Pour accomplir ce filtrage de clickbait, Facebook disposait d’une équipe dédiée qui a parcouru des milliers de titres d’articles pour identifier ceux qui ont des titres aguicheurs et qui tendent à promettre une information non réaliste.

Cette analyse des milliers de titres leur a donc permis de décrire un profil du type et du style des titres couramment utilisés pour attirer et tromper les utilisateurs. Des milliers de titres recensés ont alors alimenté une base de données et ont été intégrés dans le nouvel algorithme afin de supprimer automatiquement tous les posts dont le titre fait partie ou s’apparente aux titres racoleurs recensés.

En fait, le système de lutte contre le clickbait de Facebook ressemble au filtres contre le spam en ce qui concerne les emails. L’algorithme du News Feed de Facebook va donc retirer tous les contenus dont le type et style de titre fait partie de la liste noire créée par les éditeurs de Facebook.

La question qui reste posée est de savoir si cela fonctionne aussi avec les commentaires ou les partages à nouveau avec des expressions racoleuses. A voir.