Google Home : C'est aussi Google Search avec l’Assistant - Arobasenet.com

Google Home : C'est aussi Google Search avec l’Assistant


C’est quoi Google Home ? Google Home, c’est d’abord une enceinte de connexion en Wi-Fi qui fonctionne également comme un centre de contrôle intelligent pour la maison et un assistant pour toute la famille.

Google Home

Il est déjà disponible en France et le prix de Google Home est assez raisonnable pour un tel appareil intelligent.

Vous pouvez l’utiliser pour lancer un média (vidéo ou musique) dans toute votre maison, et gérer certaines tâches quotidiennes sans effort et demander à Google tout ce que vous voulez savoir.



L’appareil lui-même dispose d’écouteurs qui permettent d’écouter de la musique et laisser Google Assistant vous parler ou répondre.

Tout au-dessus de l’appareil, vous avez accès à un écran tactile avec 4 LEDs. Vous l’utiliserez pour interagir avec Home : pour activer l’Assistant, ajuster le volume, etc... En ce qui concerne les boutons, il n’y en a pas dans la partie supérieure. Vous avez juste deux micros qui vont permettre à l’appareil d’entendre votre voix pour exécuter des commandes ou répondre à vos questions.

Mais, il y quand même un bouton “mute” pour couper le son. Google Home étant capable de filtrer et séparer le son de la voix du bruit ambiant dans la maison. Il intègre d’ailleurs un système de reconnaissance vocale.

Et selon Google, Google Home sera capable de vous donner, à chaque fois, des réponses instantanées. De même, il peut vous lire, sous forme de réponse, une partie pertinente d’un contenu Web recherché.




Quels services sont supportés par Google Home ?


A son lancement, Google Home fonctionne avec YouTube Musique, Spotify, Pandora, Google Play Musique, TuneIn, et iHeart Radio.

Avec le support de ces services, vous pouvez demander “Ok Google, joue-moi la B.O de zootopia chantée par Shakira”. Et sans même avoir le titre de la chanson, Home va instantanément lancer la bonne chanson désirée pour vous, depuis votre application favorite.

Et ce, grâce à Google Assistant et son machine learning ou apprentissage automatique qui fait que Google Home vous connaît de mieux en mieux, ainsi que vos préférences.

Google Home marche aussi avec Nest (Thermostat connecté de Google), SmartThings, Philips Hue, et IFTTT. Ce qui veut dire que vous serez capable de contrôler ces appareils domestiques intelligents et activer vos recettes IFTTT en utilisant le haut-parleur.

Google Home agit également comme un récepteur de Chromecast Audio.

Avec Google Home, vous pouvez accéder à toutes vos chansons stockées, playlists, albums, artistes, et podcasts depuis votre application de musique, juste en demandant par la voix.


Google Home pour la domotique


Google Home peut être un centre de contrôle pour toute la maison, parce qu’il a accès à Google Assistant. Il vous permettra d’effectuer les tâches basiques telles que programmer des alarmes et des minuteries et gérer des listes de tâches à faire, des listes de courses à faire.

Il va également connecter votre Smart Home et supporter les réseaux populaires.



Cela signifie que vous serez en mesure de contrôler les ampoules ou lumières intelligentes, les interrupteurs, les portes, et surtout le produit Nest de Google.


Que fait Google Assistant dans Google Home ?


Lors de la Google I/O 2016, Google avait annoncé un Siri-Like (assistant d’Apple) qui est une adaptation de Google Now et de Ok Google. Baptisé Google Assistant, il améliore fondamentalement l’expérience de la conversation bidirectionnelle de ces services grâce à l’intelligence artificielle et à l’apprentissage automatique (machine learning).

Ces technologies avancées ajoutent essentiellement du contexte à vos questions. Par exemple, si vous dîtes à Google Home : “OK Google” suivi par “quels films y a-t-il ce soir ?”, Google Assistant vous présentera des films programmés dans votre cinéma local.

Mais si vous ajoutez “Nous envisageons d’y aller avec les enfants”, l’Assistant de Google saura vous présenter des horaires pour les dessins animés ou des films pour toute la famille. Vous pourrez alors dire “Allons pour Le livre de la Jungle” et l’Assistant va automatiquement réserver les places pour vous.

L’Assistant dans Google Home est le même que l'Assistant sur votre téléphone. Les données sont partagées de façon synchronisée via votre compte Google sur tous vos appareils.

Et comme de plus en plus de gens utilisent des périphériques d’enceintes intelligentes comme celui-ci pour obtenir leurs informations dans un monde sans pages de résultats recherche, les référenceurs SEO devront s’adapter s’ils veulent rester pertinents, comme indiqué ci-dessous.


Comprendre les types de requêtes affectés


Il est important de se rappeler que la plupart des requêtes que gère Google Home sur une base régulière ne sont pas les types de requêtes qui sont précieux pour les affaires. En effet, ce ne sont pas, dans leur grande majorité, des requêtes que toute entreprise peut vraiment monétiser.



Si vous demandez à Google à quoi ressemble un cheval, il aura du mal à vous répondre. Mais, si vous lui demandez de jouer ou d’arrêter la musique, c’est ce qu’il fait le mieux. Il n’y a pas toujours d’opportunité pour mettre en avant une entreprise (grâce au lien). Dans la mesure où toute question ou recherche via Google Home aboutit à une réponse vocale ou à une action (jouer la musique, par exemple).

En effet, si vous regardez bien ce genre de choses auxquelles Google Home peut répondre en ce moment, il y a seulement deux catégories dans lesquelles les SEOs peuvent chercher à avoir de l’influence : les faits et les informations locales.

Sur l’ensemble de ces catégories, ce sont ces deux-là qui utilisent les résultats de recherche du Web et de Maps pour mettre en avant des featured snippets depuis le Web comme réponses aux questions.

Tout en fournissant parfois un lien vers un site Web dans l’application Google Home.

Les 2 catégories utiles pour le référencement :



Rassurez-vous, il y a encore de nombreuses questions pour lesquelles Google Home n’a aucune idée pour apporter une réponse pertinente.

Image via Searchengineland.com

Ce sont ces requêtes qui seraient affectées par les featured snippets ou les cartes (de Maps) et que les SEO peuvent cibler pour optimiser leurs contenus et espérer être visibles.


Etre choisi pour figurer dans les Featured snippets


Avec Google Home et l’Assistant, Google tend donc à donner des réponses vocales plutôt que des résultats de recherche. Et de ce point de vue, quel sera l’avenir du référencement face à des appareils qui ne fournissent pas de résultats de recherche ?

C’est une question intéressante, mais quand vous regardez vraiment de plus près, on peut voir que le référencement est plus important que jamais dans ce contexte. Il n’y a qu’une seule première place (pour l’unique réponse donnée), et cet endroit est utilisé pour le featured snippet ou l’extrait optimisé qui vous sera recommandé.

Tant que ces réponses sont extraites des résultats de recherche de Google et non de la véritable intelligence artificielle, Les SEOs auront une place de choix pour s’assurer que leur réponse sera celle qui apparaîtra dans le featured snippet.

Si vous y parvenez, vous aurez parfois la chance d’attirer plus de trafic vers votre site Web si Google fournit un lien dans l’application Home. Car, ce lien sera crédité en tant que source originale, et votre marque gagnera en crédibilité et autorité.

Notons cependant qu'aux dernières nouvelles, c'est l'intelligence artificielle de Google qui va désormais gérer l'affichage des featured snippets.