Pourquoi Twitter lance-t-il les codes QR ? - Arobasenet.com

Pourquoi Twitter lance-t-il les codes QR ?

Twitter vient d’introduire les codes QR dans son application mobile officielle pour iOS et Android. Une fonctionnalité qui devrait lui permettre de séduire davantage les jeunes utilisateurs.

Pourquoi Twitter lance-t-il les codes QR ?

Car, selon The Verge, aussi surprenant que cela puisse paraître, ne pas avoir de codes QR à offrir aux utilisateurs était devenu une menace existentielle pour Twitter en tant qu’entreprise.

L’absence de codes QR serait donc à l’origine du fait que plus personne ne suit personne sur Twitter.

Auparavant, pour suivre quelqu'un sur Twitter, vous ne pouviez que cliquer sur un bouton “Suivre” en haut de son profil.

Maintenant, s’abonner à un compte Twitter est aussi facile que naviguer sur votre profil. Pour créer le code QR :

  • Vous allez sur votre profil et cliquez sur le menu “Paramètres” ou les 3 points verticaux dans le coin supérieur droit sur mobile.

  • Dans le menu déroulant qui s’affiche, vous sélectionnez ou tapez sur “Code QR” pour créer le vôtre.

  • Vous pouvez cliquer ou taper sur le bouton bleu “Scanner QR”, puis sur "Mon code QR" pour changer la couleur d’arrière-plan de votre code.


  • Vous pouvez partager votre code sur les réseaux sociaux de votre choix ou enregistrer votre code pour le retrouver plus tard dans votre galerie photos.

  • Plus tard, vous pourrez l’imprimer sur votre carte de visite papier ou sur vos flyers ou encore l’intégrer dans vos courriels ou sur votre site Web..

Il suffira alors aux personnes qui verraient votre code QR de le scanner avec l’appareil photo de leur smartphone pour automatiquement vous suivre sur Twitter si elles ont un compte Twitter. Sinon, elles ne pourront que visiter votre profil.

De là à dire qu’une personne qui visite votre profil Twitter laissera de côté le bouton “Suivre” pour aller chercher votre QR code avant de sortir son smartphone pour le scanner, cela me laisse un tant soit peu dubitatif...

Le déploiement est progressif, alors soyez patients si vous n’y avez pas encore accès.