Google Chrome exige le HTTPS en 2017 pour les collecteurs de données - Arobasenet.com

Google Chrome exige le HTTPS en 2017 pour les collecteurs de données


Au mois de Septembre dernier, Google avait mis en garde les propriétaires de sites, qu’à la fin du mois de Janvier 2017, son navigateur Chrome allait signaler et marquer les sites non-sécurisés via HTTPS.

Google Chrome exige le HTTPS en 2017 pour les collecteurs de données

Notamment si ces sites, simplement en HTTP, collectaient des informations sensibles et personnelles telles que les mots de passes, les informations de paiement et toute autre information critique.

C’est ce que vient de rappeler Google dans un récent post (voir-dessous) :
Il est important d’activer le HTTPS sur votre site en entier, mais si votre site recueille des mots de passe, informations de paiement ou toute autre information personnelle, il est essentiel d’utiliser le protocole HTTPS.
Si vous vous trouvez dans ce cas au début du mois de Février 2017, et que vous collectez des informations personnelles sensibles à partir de l’une de vos pages Web, votre site dans son ensemble sera marqué comme non-sécurisé dans le navigateur Chrome, à l’attention des utilisateurs (qui vont vous fuir).

Or, vous imaginez bien que l’ensemble du site se doit d’être sécurisé via HTTPS pour être signalé comme étant “Sécurisé”, même si c’est une seule page qui collecte une seule donnée personnelle (Newsletter, par exemple).



En fait, Google continue à exercer sa pression sur les propriétaires de sites afin qu’ils migrent leurs sites vers un hébergement sécurisé via HTTPS.

En effet, Google a d’abord fait du HTTPS un facteur de référencement (petit boost) qui va devenir important en 2017.

Ensuite, il a récemment déclaré que, dès le début de 2017, pour qu’une version AMP d’une page soit validée en tant que telle, ladite page web dont elle est issue devra obligatoirement être sécurisée via HTTPS.

Et puis, voilà que WordPress rentre dans la danse pour signaler à tous ses utilisateurs que certains plugins populaires ne pourront être utilisés que sur des sites ou blogs WordPress sécurisés via HTTPS.

Tout est donc mis en place pour que, dès Janvier 2017, les performances de vos sites, y compris leur visibilité dans Google, soient selon qu’ils sont sécurisés ou non. L’hébergement sécurisé via le HTTPS devient de plus en plus incontournable.

Notez donc la migration de votre site vers le HTTPS dans votre todo-list SEO de Janvier 2017.

Bonne fête de fin d’année à tous et tous mes meilleurs voeux pour vous et vos familles.