Let’s Encrypt a sécurisé gratuitement 20 millions de sites via HTTPS en 1 an - Arobasenet.com

Let’s Encrypt a sécurisé gratuitement 20 millions de sites via HTTPS en 1 an


L’EFF, l’organisation non-gouvernementale qui s’est donnée comme mission de sécuriser à 100% le Web via HTTPS en offrant des certificats SSL gratuits via son service Let’s Encrypt, vient de terminer l’année 2016 de très belle manière. 

Let’s Encrypt

En Mars 2016, quelques jours après son ouverture au public, l'Electronic Frontier Foundation (EFF) annonçait avoir franchi la barre symbolique du Million de sites Web sécurisés gratuitement via son service Let’s Encrypt.

Et aujourd’hui, ce sont plus de 20 millions de sites Web qui ont obtenu, en 1 an seulement, un certificat HTTPS/SSL gratuit de la part de Let’s Encrypt.

Image via Let's Encrypt

Aujourd’hui, selon l’EFF :
Let’s Encrypt est utilisé par certaines grandes organisations telles que WordPress.com, OVH, Shopify, Akamai et Dreamhost, mais la grande majorité des utilisateurs sont de petites entités qui n’étaient pas auparavant chiffrées (cryptées).

La croissance de Let’s Encrypt ne s’est pas faite en prenant des clients aux concurrents hébergeurs de sites qui en vendent habituellement.

Une offre de certificat SSL gratuit


Let’s Encrypt est véritablement en train de réussir son pari d’aider à sécuriser le Web à 100% en le rendant facile et abordable pour les sites qui n’ont jamais eu de Certificat SSL, avant de tourner sur des connexions sécurisées via HTTPS et pour les systèmes de logiciels qui commencent à activer automatiquement le HTTPS et par défaut.

Selon l’EFF, les certificats gratuits de Let’s Encrypt peuvent être plus susceptibles d’être négligés que les certificats chers (sans aucune raison), et de simples webmasters peuvent dupliquer accidentellement des certificats. Mais, cela ferait partie de la mise à disposition de l’intégration du HTTPS à plus de webmasters à travers un large éventail de ressources et de niveaux de compétences.

Les statistiques relevées soulignent que la majeure partie de la croissance ne provient pas des autres Autorités de Certification, mais simplement en offrant à de nombreux sites non-chiffrés via HTTPS leurs premiers certificats.

Avec ses plus de 20 millions de sites sécurisés, Let’s Encrypt est désormais la première Autorité de Certification digne de confiance.