WhatsApp teste une fonction pour Supprimer un message après son envoi - Arobasenet.com

WhatsApp teste une fonction pour Supprimer un message après son envoi

Suivant sur les traces de ces collègues applications de messagerie instantanée tels que Telegram, WeChat et Viber, WhatsApp s’apprête à déployer sa fonction “Supprimer pour tout le monde”.

WhatsApp teste une fonction pour Supprimer un message après son envoi

Cette fonction va permettre aux utilisateurs d'interrompre l'envoi d'un message partagé. Et donc d'effacer les messages que vous avez envoyés par erreur avant que vos contacts n’aient eu la chance de les lire.

Mais attention, ce ne sera valable que si le message n'a pas encore été lu. La suppression ne sera donc valable que pour les destinataires qui n'auront pas encore pris connaissance du contenu. Une qu'il a été lu, c'est trop tard.

WhatsApp expériemente actuellement cette fonctionnalité sur les appareils Android et iOS,

Cependant, la plupart des utilisateurs n'aura encore pas accès à la fonction et devra probablement attendre jusqu'à ce que la messagerie de Facebook la rendre publique et disponible pour tout le monde.





Ce qui est particulièrement astucieux au sujet de cette fonction, c'est que, selon des copies d’écran obtenues par WABetaInfo (voir ci-dessous), les messages rappelés disparaîtront également du centre de notification, à la fois sur des gadgets Android et iOS, pour tous les potentiels destinataires.

Les rumeurs au sujet de la fonction "Unsend" ou “Supprimer ce message” ont commencé à circuler sur le Web quand certains utilisateurs ont commencé à remarquer des signes de cette fonctionnalité dans le code source de WhatsApp.



En fait, la fonction “Supprimer pour tout le monde” est déjà parue dans une version bêta, au mois d’Août dernier, dans l'application WhatsApp pour Windows Phone. Ce qui est une indication assez forte quant à sa prochaine sortie.

Cette fonction devrait donc très bientôt faire son chemin vers Android et iOS.

Pour l’instant, aucune date n’a été indiquée pour son déploiement qui semble pourtant imminent.