Comment activer le blocage des redirections abusives dans Chrome actuel - Arobasenet.com

Comment activer le blocage des redirections abusives dans Chrome actuel



Lorsque vous naviguez sur le Web, il n’y a rien de plus gênant et frustrant que de cliquer sur ce que vous pensez être une vidéo et de découvrir que c’était en fait juste une image avec un lien vers un site douteux.

Comment activer le blocage des redirections abusives dans Chrome actuel

Ou que dire de ces liens qui vous emmènent réellement à votre destination dans une nouvelle fenêtre, mais alors rapidement vous affiche un site qui n’a rien à voir avec votre première destination ?

Et puis, il y a encore la visite d’un site qui, dès votre arrivée, vous redirige vers une nouvelle page sans raison apparente.




À partir de Chrome 64, qui est actuellement dans Canari et Dev, le navigateur bloquera toutes les redirections provenant de cadres (fenêtres) tiers, à moins que l'utilisateur ait déjà été en interaction avec le cadre (iframe).

En d'autres termes, sauf si vous touchez ou cliquez une zone à l'intérieur de la publicité affichée, la redirection sera bloquée.

Et le navigateur Chrome affichera une barre d'informations, vous permettant de savoir que la tentative de redirection a été désactivée.

Google travaille également sur un autre changement pour prévenir les comportements malveillants.

Certaines pages ouvrent des liens dans de nouveaux onglets, tout en redirigeant l'onglet d'origine vers une page malveillante. Ceci contourne essentiellement le bloqueur de popup intégré dans Chrome.

Avec chrome 65, ce comportement sera également bloqué, et une barre d'informations sera affichée à l'utilisateur.

Avec l'arrivée de Chrome 65, Google prévoit de résoudre ces problèmes, qui ont tendance à apparaître sur des sites qui sont souvent déjà un peu douteux.

Mais, aux dernières nouvelles, selon Androidpolice, Google dit que la fonction sera dans Chrome 64, qui est actuellement dans Canari et Dev, et ne devrait pas être achevée avant Janvier 2018. Et pourtant, de façon étonnante, la fonction serait déjà intégrée à Chrome (la version 62 stable actuelle).

Il suffit de l’activer manuellement en copiant et collant ce lien dans votre navigateur Chrome sur mobile ou ordinateur : chrome://flags/#enable-framebusting-needs-sameorigin-or-usergesture

A l’affichage de la page, vous mettez la première fonction surlignée en jaune sur “Enabled” (activée).

 A l’affichage de la page, vous mettez la première fonction surlignée en jaune sur “Enabled” (activée).


Votre modification sera prise en compte au prochain redémarrage de Google Chrome. Sinon, vous pouvez cliquer tout en bas de la page sur le bouton "Relancer maintenant". Ce qui fermera automatiquement toutes vos fenêtres et onglets ouverts dans Chrome.

Sachez aussi que toutes les fonctionnalités expérimentales visibles sur cette page sont susceptibles d'être modifiées, de cesser de fonctionner ou de disparaître à tout moment.

Bref, tous ces changements, combinés avec le bloqueur de publicité de Chrome à venir, devraient rendre le Web beaucoup plus agréable pour l'utilisateur lambda.

Espérons que d'autres navigateurs suivront et mettront en œuvre ces changements aussi.