Facebook teste le Paywall sur iOS avec 100% des revenus pour les éditeurs - Arobasenet.com
Rechercher :

Facebook teste le Paywall sur iOS avec 100% des revenus pour les éditeurs


Apple permet à Facebook de fixer les règles d'abonnement sur les Instant Articles. A partir du 1er Mars prochain, les éditeurs de news pourront utiliser leurs paywalls à l'intérieur de l'application iOS de Facebook.

Facebook teste le Paywall sur iOS avec 100% des revenus pour les éditeurs

Facebook a commencé à tester les paywalls sur Android en Octobre dernier, mais à l'époque il ne pouvait pas arriver à un accord avec Apple sur la façon dont les revenus des abonnements seraient partagés.

TechCrunch a confirmé aux éditeurs qu'ils obtiendraient 100% des revenus des abonnements sur iOS, aussi.

Aujourd'hui, à la Code Media, Campbell Brown, le responsable de Facebook pour les partenariats de news, a déclaré que les éditeurs voulaient donner 5 articles Instant Articles gratuits, mais pas 10.


Et donc, Facebook a dû se plier à ce seuil inférieur comme une option avant de demander aux utilisateurs de payer.

Tout étendant le test à iOS.

Sur Android, depuis Octobre 2017, lorsque les utilisateurs lisent les articles gratuits et tapent sur le paywall, Facebook ouvre une page d'abonnement spécial éditeur à l’intérieur des Instant Articles dans l'appli de Facebook.

A partir de là, les clients complètent la transaction de l’abonnement, et les éditeurs gardent 100% des revenus. Et ce, malgré qu’Android (Google Play) récupère habituellement 30% sur les abonnements achetés à l'intérieur des applications natives.

Sur iOS, suite à ce nouvel accord avec Apple, quand un utilisateur lit les articles gratuits et tape sur le paywall pour s’abonner, Facebook va charger la page d'abonnement sur le site Web mobile de l'éditeur au lieu de le faire dans les Instant Articles.

Les éditeurs garderont 100% des revenus d'abonnement, ainsi que les données du client, tandis que Facebook ne facture rien et la solution Web mobile contourne les frais standards de 30% reversés à Apple sur les abonnements.

Ce qui veut dire que Facebook a réussi à signer un bon accord avec Apple pour les éditeurs d’Instant Articles sur iOS. Car, habituellement, Apple interdit aux applications d'inclure des liens vers leurs pages de paiement d'abonnement pour éviter qu'ils ne contournent la taxe de 30%.

Et Facebook confirme qu’il ne paie rien à Apple pour ce “deal”.