Twitter : comment bien utiliser le Hashtag - Arobasenet.com



Twitter : comment bien utiliser le Hashtag



Dans notre pratique quotidienne de Twitter, il arrive que, pour quelque raison que ce soit, nous utilisions le hashtag (#). 

Mais, de plus en plus, le constat que je fais est que le # (hashtag) est parfois utilisé de façon excessive. Alors, comment intégrer le hashtag dans son tweet sans irriter les followers sur Twitter ?

C'est justement ce même sentiment de lassitude vis-à-vis du hashtag sur Twitter qui a amené S. Macale de TNW à faire cette liste de ce qu'il faut faire ou ne pas faire avec les hashtags.

Ce qu'il faut faire avec le #Hashtag


  •  Utiliser le hashtag pour suivre une communauté : Certaines communautés en ligne, bien identifiées, utilisent des hashtags sur Twitter pour archiver le fil de leurs conversations. Elles créent un hashtag qui n'appartient qu'aux membres de cette communauté. C'est donc un hashtag de reconnaissance.

  •  Utiliser le hashtag pour soutenir une cause : Dans le but de soutenir une cause humanitaire ou même une cause controversée, l'utilisation du hashtag peut permettre d'organiser le flux des conversations (tweets) concernant cette cause.

  •  Utiliser le hashtag avec les mots-clés d'une thématique : Dans certains cas, les utilisateurs de Twitter précèdent les mots-clés de leurs tweets de #hashtag. Ces mots clés avec un hashtag facilitent en principe la recherche d'informations sur le moteur de recherche de Twitter. Et, semble-t-il, ils facilitent aussi le référencement du tweet dans les moteurs de recherche tels que Google et Bing.

Ce qu'il ne faut pas faire avec le #Hashtag


  •  Ne pas #mettre #de #hashtag à #chaque #mot : C'est tout simplement horrible, n'est-ce pas ? C'est difficile à lire et c'est repoussant. Et pourtant, on trouve des tweets envoyés de cette façon. Certainement par ignorance de l'intérêt du #hashtag.

  •  #Nepasutiliserdehashtagdecettefaçon : C'est une autre façon d'utiliser le hashtag sur Twitter qui me semble choquant. Qu'on en utilise sur un mot, ça ca ! Mais sur une phrase entière de 3 à 5 mots attachés, où est l'intérêt ? Et pourtant, c'est fréquent de rencontrer ce type de hashtags dans les tweets.

  •  #scvt : Savez-vous le sens de #scvt ? Evidemment, vous ne le savez pas. Moi, non plus. Oui, c'est encore une autre pratique sur Twitter : utiliser le hashtag sur des abréviations ou des sigles inconnus des followers. Ce qui dénature parfois le sens du tweet qui est pourtant public, donc lu par tout le monde.

  •  Ne pas ajouter de hashtags à une suite de mots-clés : On le voit très souvent aussi. Il y en a qui publient des tweets en le complétant de 2 à 4 mots clés précédés chacun d'un hashtag. C'est une forme de webspam sur Twitter.

Tous ceux qui utilisent Twitter savent plus ou moins qu'un hashtag précédant un mot clé populaire dans un tweet peut aider à l'indexation de ce tweet dans les moteurs de recherche. Pertinence thématique oblige.

Mais, comme toujours, l'excès nuit. Alors, soyons modérés dans l'utilisation du hashtag. Utilisons-le à bon escient et surtout s'il permet d'apporter plus de clarté à notre bref message.

Avez-vous vu d'autres façons d'utiliser le hashtag sur Twitter qui vous ont heurté ?

Aucun commentaire