Les fonctionnalités de recherche au coeur de Google Hummingbird - Arobasenet.com




Les fonctionnalités de recherche au coeur de Google Hummingbird

Les fonctionnalités de recherche et Hummingbird.

Au fil de son évolution, le moteur de recherche Google a été doté de certaines fonctionnalités supposées apporter plus de confort aux internautes. 

Lesquelles fonctionnalités de recherche sont au coeur du nouvel algorithme Google Hummingbird.

Hummingbird étant la couche sociale apportée par Google à son ancien algorithme pour tenir compte de l'existence de plus en plus prégnante des réseaux sociaux au quotidien. Et surtout de l'évolution des méthodes de recherche.
Or, toute nouvelle fonctionnalité qui change la manière dont les internautes effectuent leurs recherches sur Google ou reçoivent des informations influence forcément toute stratégie de visibilité sur Google. Il est donc toujours important de prendre en compte toute évolution sur ce moteur de recherche, même minime en apparence.

Ce qui est le cas de la recherche vocale sur Google (avec Voice Search), de la recherche prédictive (avec Google Now) et de la recherche sémantique (avec Knowledge Graph). On pourrait aussi ajouter la recherche locale avec Google+ Local. Toutes ces fonctionnalités faisant afficher des pages de résultats différentes les unes des autres.

Autant les nouvelles fonctionnalités proposées par Google facilite la recherche internet, autant elles pourraient compliquer un peu plus les techniques d'optimisation mises en place par les webmasters. Car, leurs particularités intrinsèques les rendent assez complexes à dompter.

1. La recherche vocale avec Google Voice Search


La recherche vocale sur Google, à partir d'un mobile ou d'un ordinateur et surtout de Google Glass, suppose que l'internaute dit à haute voix ce qu'il recherche dans un microphone placé à côté du champ de recherche. Donc, il effectue une recherche sans avoir besoin d'un clavier pour lancer sa requête.

Du point de vue de l'utilisateur, certains avantages s'en dégagent :

  • Pas besoin de connaître l'orthographe pour espérer avoir les bonnes réponses.

  • Utile surtout pour éviter d'avoir à utiliser le petit clavier de son smartphone.




L'optimisation adaptée à la recherche vocale


Evidemment, compte tenu de la particularité d'une telle recherche, l'angle d'optimisation pourrait changer en ciblant plus le langage courant de Monsieur et Madame Tout-Le-Monde. Mais, de quelle manière ? Là demeure toute la problématique pour laquelle votre concours est souhaité en commentaires.

Rassurez-vous, vos techniques de référencement actuelles sont encore valables. La recherche vocale n'étant pas utilisée autant que la recherche traditionnelle (saisie de la requête). Mais, cette fonctionnalité qui apporte des réponses immédiates devrait monter en puissance avec la démocratisation de l'internet mobile. Et c'est ce que Google anticipe avec Hummingbird. Surtout que des études prévisionnelles annoncent qu'en 2015, 3 connexions à internet sur 4 se feraient à partir du mobile et le mobile sera utilisée pour 3 recherches sur 4.

2. La recherche prédictive avec Google Now


Au lancement de Google Now, il y a plus d'un an, il n'était disponible que sur les mobiles Android. Aujourd'hui, cette fonctionnalité de recherche de Google est aussi disponible pour les appareils Apple (iPhone et iPad). Ce qui constitue un tournant important pour cette fonctionnalité qui va permettre à Google d'anticiper vos besoins.

Google Now est une application censée apporter automatiquement à l'internaute toutes les informations utiles dont il aura besoin durant toute la journée. Sans aucune demande expresse de sa part.

Bien sûr, vous allez paramétrer une fois pour toute votre application Google Now sur votre mobile. Et, plus vous serez précis dans les données que vous lui fournirez, plus précis seront les pense-bêtes qu'il vous affichera. Car, l'objectif de Google Now est de vous alerter avec l'information précise au bon moment.

Par exemple les scores des matches de vos équipes favorites, les unes de vos journaux favoris, la circulation sur un trajet mentionné d'avance, la météo de votre localité ou de votre lieu de vacances, votre réservation de billet d'avion et d'hôtels, les sorties de films, vos thèmatiques de curation, le cours de vos actions en bourse, etc..

C'est ainsi que Google Now va anticiper vos besoins pour vous apporter les bonnes réponses ou alertes que vous attendez au bon moment. Et tout ceci après avoir renseigné une fois pour toute vos différents centres d'intérêt et autres préférences. En intégrant Google Now dans Hummingbird, Google fournit des résultats qui ne nécessite pas la visite supplémentaire d'un autre site web.




Alors, que pourrait-il advenir du référenceur web avec un tel moteur de recherche dans le futur ? Quid de sa stratégie de visibilité sur Google ?

Avant que Google Now ne soit un jour disponible à partir du PC, les marketeurs devront s'atteler à mieux comprendre comment leurs cibles potentielles se comportent à travers les différentes interfaces à leur disposition et optimiser leur présence sur Google+ et Google+ Local. Les internautes utilisant Google Now étant en principe des internautes connectés à leur compte Google+.

3. La recherche sémantique avec Knowledge Graph


La fonctionnalité Google Knowledge Graph ou Graphe du savoir est basée sur la recherche sémantique, et non sur les mots clés uniquement et devrait permettre à Google d'apporter certaines réponses directement aux internautes lors de leurs recherches. Et ça, c'est la grande nouveauté comprise dans Hummingbird.

Google Knowledge Graph cible les recherches ayant un rapport avec les lieux, les célébrités, les équipes sportives, les oeuvres artistiques, littéraires ou cinématographiques ...

Et pour ce type de recherches, Google serait à même de fournir des réponses directement sur ses pages de résultats, dans la colonne de droite. Ce qui atteste bien l'intégration de la recherche sémantique dans l'algorithme Google Hummingbird.

En effet, selon les propos rapportés d'Amit Singhal, le Responsable de la recherche chez Google, "La recherche sémantique va permettre d'associer différents mots avec d'autres, par exemple, une entreprise lambda avec le nom de son créateur et aussi avec des membres du son personnel ou un écrivain avec ses titres publiés ou encore un chanteur avec ses chansons."

Quel objectif vise Google ?


Ce dont on peut être certain, c'est que Google Knowledge Graph fait de Google une destination définitive plutôt qu'une étape vers une autre destination recherchée. Ce qui va donc changer la manière dont on utilisera dorénavant Google.

Cette fonctionnalité du Graphe du savoir pourrait donc vouloir dire moins de trafic web pour certains types de sites, excepté pour Google lui-même qui en serait le seul bénéficiaire. Alors que, par définition, un moteur de recherche est un moyen de trouver d'autres sites à aller visiter. C'est donc une plateforme de transit où on ne fait que passer rapidement.

Si Google fournit lui-même directement les réponses, on se trouve dans une situation où le web pourrait se réduire à Google. Les autres sites comptant désormais peu ou prou. Alors qu'ils sont nombreux ces sites web qui reçoivent plus de 60% de leur trafic web depuis Google. Si ce n'est la quasi-totalité de leur trafic... Une catastrophe à venir ?




Alors, que peut faire le référenceur SEO pour tirer son épingle du jeu et s'assurer une visibilité permanente ?

Pour ma part, je pense que c'est là où Google+ deviendra encore plus important pour tous les webmasters qui souhaitent obtenir du trafic. Google Search Plus Your World pouvant devenir la solution incontournable à travers une présence active sur Google+ !

Dorénavant, ce sont le contexte, l'environnement, la localisation, les +1, les personnes, les objets, les lieux qui vont servir de signaux de pertinence.

Ce sont autant d'éléments qui font partie de ce qui est en train d'être une mutation majeure dans le référencement web actuellement. Mais, comme toujours, tout est une question d'anticipation et d'adaptation. Car, le SEO ne sera jamais une science exacte gravée dans du marbre.

Et ce n'est pas Google Hummingbird qui me démentira avec toute l'incertitude qu'il crée chez les marketeurs.

Voici maintenant comment bien référencer son site sur Google en 2014.