+250 comptes Wikipédia fermés ! - Arobasenet.com




+250 comptes Wikipédia fermés !

Wikipédia dans la tourmente.
Sue Gardner, la Directrice Générale de la fondation Wikimédia propriétaire du site Wikipédia, est très furieuse. 

Elle vient d'ailleurs d'annoncer dans un post que de plus de 250 comptes d'utilisateurs de Wikipédia ont été soit bloqués, soit bannis après que certaines personnes aient révélé avoir payé des Editeurs pour pouvoir modifier et gérer à volonté leurs pages Wikipédia afin d'être sans doute visibles sur Google.

Elle déclare en substance dans son annonce :

“The Wikimedia Foundation takes this issue seriously and has been following it closely,” writes Gardner. “With a half a billion readers, Wikipedia is an important informational resource for people all over the world. Our readers know Wikipedia’s not perfect, but they also know that it has their best interests at heart, and is never trying to sell them a product or propagandize them in any way. Our goal is to provide neutral, reliable information for our readers, and anything that threatens that is a serious problem. We are actively examining this situation and exploring our options.”

En d'autres termes : La Fondation Wikimedia prend cette affaire très au sérieux et la suit intimement. Avec près de 500 millions de lecteurs, Wikipédia est une source d'information pour de nombreuses personnes à travers le monde. Nos lecteurs savent que Wikipédia n'est pas parfait, mais ils savent que nous avons à coeur de les servir correctement, et que nous n'essaierons jamais de leur vendre un quelconque produit ou faire de la promotion de quelque manière que ce soit.

Notre objectif est de fournir une information neutre et fiable pour nos lecteurs, et tout ce qui menace cet objectif est grave pour nous. Nous examinons activement cette situation et explorons les options possibles.

Sue Garder se dit très choquée de savoir que des gens essaient de contourner, voir compromettre, le système. Il faut dire que Wikipédia est l'un des plus gros sites et l'un des plus visibles sur Internet. Et il reste la première source d'information sur les entreprises pour beaucoup de gens.

La rançon de la gloire pour Wikipédia, si je puis le dire, c'est qu'il est totalement intégré dans le Knowledge Graph de Google et dans Siri d'Apple. Ce qui en fait donc une cible privilégiée pour de nombreux Editeurs de sites en quête de visibilité web.

Le plus choquant est sans doute de savoir qu'à l'interieur de l'univers Wikipédia, il existe des personnes qui ont un pouvoir sur les différents contenus publiés.

Ce qui a mis la puce aux oreilles, c'est un article de Daily Dot qui a révélé l'existence du site web WikiPR qui promettait à ses clients de leur offrir la possibilité de gérer leurs contenus comme ils veulent sur Wikipédia moyennant retributions. Et si les clients le souhaitent, Wiki-PR peut s'occuper directement de leurs contenus. Et c'est là le plus choquant aussi : c'est qu'ils emploieraient 45 personnes qui seraient des "Administrateurs" chez Wikipédia.

Source : Wiki-pr.com

Les investigations se poursuivent, comme vous pouvez le voir sur cette page, pour déterminer avec précision l'ampleur de la fraude qui ne concerne pour l'instant que la version anglaise du site.

Fin mars 2013, Sue Gardner a annoncé sa future démission de son poste à la fondation, une fois que son successeur aura été recruté. Alors, elle n'a plus rien à perdre à faire un gros ménage et taper dans la fourmilière...

Aucun commentaire