Google étend officiellement le (Not Provided) au référencement payant - Arobasenet.com



Google étend officiellement le (Not Provided) au référencement payant


Après les rumeurs persistantes qui ont eu cours, Google vient d'annoncer officiellement dans un post que les mots clés utilisés par les visiteurs cliquant sur les annonces Adwords seront désormais chiffrés (SSL).

Il déclare donc étendre l'application du Not Provided au référencement payant. Par conséquent, il supprimera les mots clés inclus dans les Referers après un clic sur une annonce diffusée sur une page de résultats sécurisée de Google.com (httpS://www.google.com/).

En d'autres termes, le "Not Provided" est désormais appliqué aussi au référencement payant dont fait partie Adwords. Et les mots clés ne seront donc plus mentionnés dans Google Analytics pour tous les annonceurs de Google.

Voici ce que dit Google dans son annonce :

“Advertisers will continue to have access to useful data to optimize and improve their campaigns and landing pages,” writes AdWords product management director Paul Feng. “For example, you can access detailed information in the AdWords search terms report and the Google Webmaster Tools Search Queries report.”

“The AdWords search terms report (previously known as the search query performance report) lets you see search queries that generated ad clicks along with key performance data,” he adds. “And the Search Queries report available in Google Webmaster Tools provides aggregate information about the top 2000 queries, each day, that generated organic clicks.”

Les annonceurs continueront d'avoir accès aux données analytiques utiles pour optimiser et améliorer leurs campagnes et leurs pages de destination. Par exemple, ils pourront avoir accès aux informations détaillées dans le rapport des termes de recherche d'Adwords et aux requêtes de recherche dans Google Webmaster Tools.

Les alternatives suggérées par Google


Le rapport des termes de recherche d'Adwords (anciennement appelées rapport de performance des requêtes de recherche) vous permettra de visualiser les requêtes de recherche qui auront généré des clics sur les annonces avec les données clés de performance. Et le rapport des requêtes de recherche disponible dans Google Webmaster Tools fournira des informations agrégées sur les 2000 premières requêtes, au quotidien, qui auront généré des clics organiques.

Pour ceux qui utilisent la requête dans le Referer pour produire des rapports ou automatiser leur gestion de mots clés, Google suggère maintenant d'utiliser l'API Adwords pour générer des rapports personnalisés de leurs campagnes Adwords ou encore le service de Scripts Adwords.

Pour ceux qui utilisent la requête dans le Referer pour personnaliser leurs pages de destination, Google suggère l'utilisation du mot clé qui a généré un clic sur l'annonce plutôt que la requête. Le mot clé pouvant être détecté sur votre serveur web en utilisant une balise (paramètre) spéciale dans les URLs de vos pages de destination à l'aide de ValueTrack.

Google dit comprendre que certains partenaires auront à faire des modifications dans leurs systèmes et opérations, mais estime que c'est une voie normale pour assurer la sécurité de ses utilisateurs effectuant des recherches sur Google.com.

Que veut dire ce changement ?


Il faut rappeler que les recherches sur Google.com sont sécurisées depuis 2011. D'abord pour les utilisateurs connectés à un compte Google avant d'être imposé par défaut sur tous les services de Google. Ainsi est apparu le Not Provided pour les resultats organiques sur Google et la disparition des mots clés utilisés lors des recherches dans les rapports de Google Analytics.

En supprimant la visibilité des mots clés pour les annonceurs dans Google Analytics, Google applique, au nom de la protection de ses utilisateurs, le principe de l'égalité entre les webmasters et les annonceurs. Google ayant été pendant longtemps critiqué de favoriser les annonceurs Adwords qui recevaient toujours des informations sur les termes de recherche contrairement aux simples webmasters.

Ce qui n'empêche pas que les annonceurs continueront de voir les données de recherche dans leur compte Adwords.

Aujourd'hui, le Not Provided dépasse en moyenne les 80% du trafic en provenance de Google.


Aucun commentaire