Facebook : son nouvel algorithme devrait beaucoup plaire à ses membres - Arobasenet.com



Facebook : son nouvel algorithme devrait beaucoup plaire à ses membres


Facebook vient à nouveau de mettre à jour l'algorithme de son fil d'actualités afin de réduire la présence des posts spammy, des liens spammy, des contenus rediffusés indéfiniment, ainsi que posts réclamant des "Likes" (Like-baiting).

Cette décision de Facebook ayant donc pour objectif de punir les marketeurs et autres community managers qui utilisent des tactiques que Facebook juge "incorrectes".

Facebook déclare dans un post officiel que ces types de posts publiés par des Pages Pros ont délibérément tendance à manipuler la News Feed afin d'obtenir plus de distribution qu'elles auraient normalement due recevoir. Trois catégories de spam sont principalement ciblées dans cette mise à jour.

Le Like-baiting


Le Like-baiting est une technique par laquelle certaines marques ou certains marketeurs demandent aux lecteurs de la News Feed d'aimer, de commenter ou de partager leur post afin que celui-ci soit plus diffusé qu'en temps normal.

Bien que souvent les membres s'y plient et "Likent" ou partagent de tels posts, une enquête interne révèle que ces posts sont en moyenne 15% moins pertinents que les autres posts qui obtiennent le même nombre de Likes, de commentaires et de partages.

Le nouvel algorithme de Facebook est désormais en mesure de détecter ce genre de posts et de réduire drastiquement leur diffusion sur le fil d'actualité des fans. Mais, Facebook se veut rassurant et annonce que les posts de Pages Fans qui essaient d'encourager la discussion, et donc l'engagement, ne seront pas impactées par ce changement d'algorithme.


Exemple de post spammy faisant du Like-baiting sur Facebook
source : Facebook

Même contenu régulièrement publié


La cible de ce nouvel algorithme de Facebook, ce sont aussi toutes les photos et vidéos qui sont répétitivement téléchargées et postées sur la plateforme. Avec pour objectif pour Facebook de donner gain de cause aux nombreuses plaintes des membres qui trouvent trop souvent ces photos et vidéos non pertinentes et ennuyeuses.

Facebook déclare qu'avec cet algorithme, ils arrivent pour l'instant à réduire de 10% la présence de ce type de posts sur le fil d'actualités.

Les liens spammy


La cible ici, ce sont les posts qui utilisent des langages inappropriés et des mises en forme pour inciter les gens à cliquer sur un lien qui les redirigent vers des sites qui n'affichent que des annonces publicitaires.

C'est le cas, par exemple, des posts sur les Pages Facebook qui affichent un lien soi-disant pour consulter un album photos mais qui, en définitive, redirigent le lecteur vers une page pleine de publicités. Si ce n'est vers des sites cachant des scripts malicieux. D'où la méfiance légitime des Facebookers à cliquer sur les liens externes.

Facebook va donc réduire ces liens spammy qui induisent ses lecteurs en erreur.

D'ailleurs, comme ils le disent, il a été constaté lors des tests qu'en réduisant de nombreux liens spammy au silence, ils avaient réussit à augmenter de 5% le nombre de personnes cliquant sur les liens sortants. Ce qui est un bon signe que la confiance serait en train de revenir.

Qui est concerné par ce nouvel algorithme ?


La grande majorité des Pages publiant sur Facebook ne postent pas de spam et ne seront pas négativement impactées par ces modifications. Bien au contraire, elles devraient constater une légère augmentation de leur distribution dans la News Feed du fait que les spammeurs seront écartés.

Il s'agit donc d'atténuer, à défaut d'éradiquer définitivement, les posts de la minorité de Pages qui publient régulièrement avec l'intention de manipuler la distribution des publications sur le fil d'actualités. Ces pages devraient donc voir leur audience se réduire considérablement au fil du temps.


Aucun commentaire