SEO : Schema.org introduit un nouveau vocabulaire d'Actions pour vos contenus - Arobasenet.com



SEO : Schema.org introduit un nouveau vocabulaire d'Actions pour vos contenus

Schema Actions logo
Schema.org annonce avoir introduit une nouvelle forme de vocabulaire avec l'accord de Google, Microsoft Bing, Yahoo et Yandex : Actions.

Désormais, tous les webmasters pourront décrire les actions qui auront été exécutées par des entités grâce à Schema Actions.

Schema Actions étant un nouveau moyen de communiquer par l'intermédiaire de balisage sur vos pages web des actions qui disent ce que vous permettez de faire et comment l'on peut les exécuter. Techniquement, voici comment Schema.org décrit les données structurées avec Actions dans son annonce :
An action performed by a direct agent and indirect participants upon a direct object. Optionally happens at a location with the help of an inanimate instrument. The execution of the action may produce a result. Specific action sub-type documentation specifies the exact expectation of each argument/role.
En d'autres termes, une Action est exécutée par un agent direct et par des participants indirects sur un objet direct. Eventuellement, il se produit à un endroit donné avec l'aide d'un instrument inanimé. L'exécution de l'action peut alors produire un résultat.

Il faut dire que Schema.org n'est pas très prolixe sur cette nouveauté.

Mais, selon Barry Schwartz qui tente de décortiquer pour nous Schema Actions, il semble que ce nouveau vocabulaire devrait permettre aux webmasters de communiquer le moment du début et de la fin d'une action, le résultat souhaité, le lieu et l'instrument utilisé pour ladite action. Schema Actions pourraient donc être utilisées pour indiquer la durée d'une action faite par une personne.

Par exemple, pour une recette de cuisine, le temps de cuisson d'un repas ou encore le temps de rédaction d'un livre et aussi ce que l'action et le résultat de l'action devraient être.

Comment Google, Yahoo, Bing et Yandex pourrait utiliser ce nouveau vocabulaire de Schema Actions n'est pas clairement détaillé.

Mais, selon Barry Schwartz, on pourrait voir sur les pages de résultats de ces moteurs de recherche, par exemple, avant que l'internaute ne clique sur un lien, le temps moyen que cela lui prendra pour lire la page ou pour remplir un formulaire ou pour procéder à un achat en ligne ou encore pour visualiser une vidéo.

Voici quelques liens vers quelques actions de la version 2.1 de Schema.org que tout webmaster peut mettre en place en copiant un code HTML sur les pages de son site :











Vocabulaire de Schema.org décrivant des Actions
source : schema.org
Voici une partie du vocabulaire de ce nouveau Schema dénommé "Actions" :

  • actionStatus : Indique l'état actuel de l'Action

  • agent : L'interprète direct ou le pilote de l'action (animé ou inanimé). Par exemple, *Jean* écrit un livre.

  • startTime : Le moment du début de l'action exécutée. Par exemple, Jean a écrit un livre de *Janvier* à Décembre.

  • endTime : Le moment de la fin de l'action exécutée. Par exemple, Jean a écrit un livre de Janvier à *Décembre*.

  • instrument : L'objet qui aide l'agent à exécuter l'action. Par exemple, Jean a écrit un livre avec *un crayon*.

  • location : Le lieu d'un événement, d'une organisation ou d'une action.

  • object : indique l'objet au moment où l'action est réalisée et dont l'état sera conservé intact ou modifié. Par exemple, Jean lit *un livre*.

  • participant : Autres agents ayant participé indirectement à l'action. Par exemple : Jean a écrit un livre avec *Paul*.

  • result : Le résultat final produit par l'action. Par exemple, Jean a écrit *un livre*.

  • target : Indique une cible pour le point d'entrée d'une Action.

Pour nous aider à mieux comprendre où les moteurs de recherche, en partenariat avec Schema.org, veulent nous mener, Barry Schwartza a pu échanger avec un porte-parole de Bing alors que Google n'a pas donné suite à sa demande d'explication.

Question de Barry Schwartz : Pouvez-vous mieux nous expliquer les cas d'utilisation de ces termes ?

Réponse de Bing : le Vocabulaire de Schema Actions est destiné à être utilisé en priorité pour décrire des actions qui ont eu lieu dans le passé ou pourraient avoir lieu dans le futur.

Par exemple, si, hier, vous avez partagé un article de MSN sur Facebook. C'est une action passée. Facebook pourrait utiliser schema.org pour décrire l'action en indiquant que vous êtes le sujet (agent) de l'action. Le verbe de l'action étant "a partagé" et l'objet de l'action étant "un article de MSN".

Maintenant, supposons que MSN veuille exposer la capacité pour ces applications de partager automatiquement un article sur leur site. Ce serait alors un exemple d'une action potentielle. MSN pourra utiliser schema.org pour décrire l'action potentielle en indiquant que le verbe de l'action est "partagez" afin que vous puissiez exécuter l'action en faisant appel à une URL spécifique.

Question : Comment Bing compte utiliser ces Actions dans ses pages de résultats et est-ce que vous les utilisez actuellement ?

Réponse : Bing utilise actuellement une version provisoire du vocabulaire des Actions de Schema.org pour alimenter son récent service dénommé App Linking. En plus de l'App Linking, il existe de nombreuses façons dont nous pourrions utiliser ce vocabulaire pour lancer de nouvelles expériences dans Bing et dans d'autres produits de Microsoft. Malheureusement, il n'y a aucun plan définitif que nous pourrions actuellement porter à votre connaissance.

Question : quel intérêt pour les webmasters ?

Réponse : Le premier objectif de Schema.org a toujours été de fournir aux webmasters un vocabulaire commun à utiliser dans la description de leurs données. Le nouveau vocabulaire des Actions, en particulier les termes associés aux actions potentielles, améliore cet objectif premier en incluant de meilleurs moyens de décrire les services.

En fournissant ces descriptions à partir de ce nouveau vocabulaire, les moteurs de recherches tel que Bing et d'autres applications qui s'en servent peuvent exploitées ces informations associées afin de mieux exposer ces données et services de façon pertinente et utile.

Au final, voici de nouveaux termes auxquels il va falloir s'habituer et surtout commencer à mieux les comprendre pour les utiliser à bon escient. Car, si le nouveau vocabulaire de Schema Actions a été approuvé par les principaux moteurs de recherche, c'est qu'ils attendent que nous les utilisions à l'avenir.

Aucun commentaire