10 Mythes SEO passés en revue par Bing - Arobasenet.com




10 Mythes SEO passés en revue par Bing

Duane Forrester de Bing

En matière de SEO, les mythes perdurent et Duane Forrester, responsable en charge de Bing webmaster Tools tente de nous éclairer davantage.

L'objectif de cet exercice étant sans doute de ne pas laisser certains webmasters ou clients de prestataires s'enfermer dans des croyances qui n'apporteraient en réalité rien aux performances de leurs sites web sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

Les conseils de Duane Forrester ci-dessous peuvent donc servir pour tout projet d'optimisation web en vue d'un bon référencement tant sur Google que sur Bing. Voici ses explications  face à chaque mythe SEO.

1. Je dois être en première position


C'est certainement une chose que d'être en première position sur les pages de résultats. Mais est-ce suffisant quand on sait que les classements actuels sur les moteurs fluctuent quotidiennement ? Est-ce que la première position vous rapportera plus de clics et de conversions que la deuxième ou la troisième place ? Tout dépendant parfois de la requête.

Et, pour ceux qui essaient de passer de la deuxième page de résultats à la première page de résultats, faîtes attention. Et pour cause.

Très souvent, les taux de clics (CTR) sur les premières positions de la deuxième page de résultats sont de loin meilleurs que ceux des positions en bas de la première page de résultats (7 à 10ème, par exemple). Si vous vous classez bien sur la deuxième page de résultats, réfléchissez bien avant de planifier un passage vers la première page.

Surtout si vous n'êtes pas en mesure d'atteindre les positions au-dessus de la ligne de flottaison (les 3 ou 4 premières positions), sachez qu'il serait préférable de demeurer en première position sur la deuxième page de résultats. Tout ceci pouvant varier d'un site à un autre, d'une page à une autre et en fonction de chaque requête.

2. Ma balise Title me sauvera


Cette balise est très importante. Mais, une balise Title bien rédigée ne peut pas suffire à améliorer les performances d'un site par rapport au reste.

Il s'agit d'une idée récurrente de la part de certains blogueurs parce que certaines plateformes populaires n'incluent pas toujours dans leur code source la possibilité d'ajouter des balises description. Bien entendu, vous devez passer du temps pour rédiger un titre pertinent, mais ce titre seul ne vous aidera pas outre mesure.

3. Les réseaux sociaux comptent


Les réseaux sociaux sont chronophages. Je ne peux pas perdre du temps avec le SEO, alors je ne ferai que du social média. Il fut une époque où classer un site web était comme viser un seul objectif. On ne voulait qu'une seule chose.

En ce moment-là, on se focalisait sur une seule tactique en espérant qu'elle améliorerait nos classements. Aujourd'hui, c'est plus complexe que cela.

La résussite SEO va dépendre d'un mélange complexe d'ingrédients, de fraîcheur et de calendrier. Un ingrédient tout seul ne vous apportera pas le succès escompté. Donc, faîtes du social média sans pour autant laisser tomber le SEO.

4. Les vidéos comptent aussi


Les gens aiment consommer les vidéos. Les vidéos sont faciles à produire et aussi faciles à consommer. Il est aujourd'hui extrêmement facile de réaliser des vidéos de très grande qualité. Mais, attention, intégrer des vidéos dans vos contenus peut négativement impacter le temps de chargement de votre page et frustrer vos visiteurs.

Et, une vidéo toute seule ne vous aidera pas à obtenir de meilleurs classements. Vous devez fournir aux moteurs de recherche des éléments qui leur permettront de comprendre car ils ne savent pas visualer vos vidéos de 4 minutes. Alors, retranscrire textuellement le contenu de votre vidéo est une solution à ce problème.

Les vidéos sont un plus pour vos contenus mais elles ne sont en aucun cas une solution miracle pour un meilleur classement.

5. Acheter des annonces va améliorer mes classements


Jamais. En aucun cas acheter des publicités sur les moteurs de recherche n'aidera le classement organique de votre site.

Le jour où un moteur de recherche commencera à déterminer le classement sur ses pages de résultats en fonction des publicités achetées, ce sera le jour il perdra toute crédibilité.

6. Je produis du bon contenu


Sans doute que vous le faîtes, mais il ne vous revient pas à vous de le juger comme tel. Un bon contenu est un contenu qualifié comme tel par les internautes qui font des recherches moteurs et les visiteurs de votre site.

Aucun standard dans le monde ne vous aidera si personne n'apprécie votre style d'écriture, votre voix ou votre message. Par exemple, la grammaire peut influencer la manière dont les lecteurs vous perçoivent. Ceci peut donc avoir un impact sur l'engagement et sur vos classements.

Mais, ne vous leurrer jamais en pensant que ce que vous avez écrit est excellent juste parce que vous y avez consacré du temps. Observez bien les contenus que les visiteurs engagent avec et chercher à suivre cette même tendance.

7. J'ai besoin de backlinks


Autant les backlinks ont une importance en tant que vote de confiance pour le contenu vers lequel ils pointent, autant il y a tellement de liens "spammy" qu'il est difficle à ce jour de savoir à qui faire confiance.

Evidemment, acheter des liens est une voie sans issue. Les backlinks doivent vous surprendre. Vous ne devez jamais savoir à l'avance si vous allez recevoir un backlink, ni d'où il va venir.

Si vous le savez, ce n'est donc pas un lien naturel. Vous en voulez, recevez-en de façon naturelle. Si un moteur de recherche sait que vous obtenez des liens naturellement, il vous récompensera en classant mieux vos pages. Mais, s'il constate que vous les recevez de façon artificielle, il vous pénalisera.

8. Utiliser les données structurées va aider mon classement


Non. Les données structurées vont servir aux moteurs de recherche à mieux comprendre vos contenus et leur permettre de les utiliser sur leurs pages de résultats.

Mais, en aucun cas mettre en place le balisage schema.org ne va booster votre classement.

9. La facilité d'utilisation est différente du SEO


Alors que techniquement c'est une discipline différente, de plus en plus de personnes commencent à les assimiler. Les 2 ayant tendance à améliorer un site pour les utilisateurs.

Investir dans le référencement et négliger l'architecture et la convivialité d'un site n'est pas recommandé. Vous créerez une meilleure expérience utilisateur en avançant sur les deux voies.

10. Je n'ai besoin que du SEO


Le SEO demeure la base de toute visibilité sur internet. Il est important et peut accroître le trafic web. Mais, il reste un travail de longue haleine et san fin.

Ceci étant dit, le SEO tout seul ne vous mènera nulle part. C'est tout un ensemble de leviers que vous devez activer pour améliorer votre référenecemnt sur les moteurs de recherche.

Voici maintenant comment bien référencer votre site internet sur Google.


Aucun commentaire