SEO : Google serait-il en train de détruire l'internet ? - Arobasenet.com


SEO : Google serait-il en train de détruire l'internet ?

C'est le sujet de réflexion que vient de publier un webmaster sur son blog pour attirer l'attention du public sur ce qu'il considère comme étant une destruction de l'internet par Google.

Il faut dire que +Jeremy Palmer en a gros sur le coeur. Et pour cause.

Jeremy Palmer fait mention d'un email qu'il a reçu de la part d'une entreprise en ligne à qui il avait fait pointer un lien depuis l'un de ses sites (de Jeremy Palmer).

L'email qu'il a reçu  lui demandait de supprimer le lien qu'il avait fait pointer parce que ce lien venait d'être considéré comme spammy par Google qui le lui a notifié.

Or, Jeremy Palmer, jusqu'à preuve du contraire, estime avoir fait ce lien de façon volontaire parce qu'il trouvait le contenu comme un bon complément à son propre article et qu'il pourrait intéresser ses propres lecteurs. D'où sa décision de ne pas donner suite à cet email. En ce sens qu'il refuse de supprimer ce backlink.

Même si Google estime quant à lui que ce lien est tout sauf naturel.

Dans son argumentation qui suit, Jeremy reproche à Google d'avoir depuis une dizaine d'années instauré une sorte de psychose qui fait qu'aujourd'hui, les webmasters ont peur de faire des liens vers d'autres contenus. Parce que les webmasters ne savent plus ce que dira Google de leurs liens sortants.

Selon lui, il est tout naturel de créditer (dofollow) un contenu qu'on trouve intéressant en citant la source (backlink). Alors, il décide dorénavant de faire de la résistance et de ne jamais utiliser de liens sortants en "NoFollow" car l'Internet n'est pas la propriété de Google qui serait en train de le transformer à sa propre image.

Pour lui, le rôle de Google consiste à explorer et à indexer les pages web pour son propre profit.

Ayant posté le lien de son article sur le forum de Hacker News, il a immédiatement reçu un commentaire de Matt Cutts himself. Voici ce que répond Matt Cutts dans un premier temps :


I talked about this phenomenon recently on This Week in Google with Leo Laporte and Gina Trapani: http://twit.tv/show/this-week-in-google/248 Skip to 4:15 in to listen to the discussion.

Note that there are two different things to keep in mind when someone writes in and says "Hey, can you remove this link from your site?"

Situation #1 is by far the most common. If a site gets dinged for linkspam and works to clean up their links, a lot of them send out a bunch of link removal requests on their own prerogative.

Situation #2 is when Google actually sends a notice to a site for spamming links and gives a concrete link that we believe is part of the problem. For example, we might say "we believe site-a.com has a problem with spam or inorganic links. An example link is site-b.com/spammy-link.html."

The vast majority of the link removal requests that a typical site gets are for the first type, where a site got tagged for spamming links and now it's trying hard to clean up any links that could be considered spammy.
If you read the original post closely, it's clear that this is a site asking for a link to be removed--the quoted email isn't from Google.

En fait, Matt Cutts parle de deux situations pour lesquelles quelqu'un pourrait nous demander de supprimer un lien :

  • La première situation, c'est quand un site a été pénalisé pour liens non-naturels (de façon algorithmique) et cherche à supprimer ses liens considérés comme artificiels, la plupart des webmasters concernés envoie alors de nombreux emails de leur propre initiative.

  • La deuxième situation, c'est quand Google envoie une notification depuis les Webmaster Tools pour signifier l'existence de liens artificiels (action manuelle) et indique un exemple concret de lien qu'il juge comme non conforme.

Matt Cutts continue pour dire que la grande majorité des demandes de suppression de lien que reçoit un webmaster concerne la première situation mentionnée ci-dessus où un webmaster constatant qu'il a été pénalisé se lance dans une procédurede nettoyage de liens qu'il juge de lui-même comme non-naturels.

Matt voudrait donc faire comprendre à Jeremy Palmer que c'est dans le contexte de la première situation qu'il a reçu cet email d'un autre webmaster. C'est alors que Jeremy palmer a fait une mise à jour de son post pour afficher une copie de la notification envoyée par Google qui mentionne le lien qu'il a fait comme étant un lien artificiel. Ce que réfute toujours Palmer.

Après d'autres commentaires sur le forum, Matt Cutts intervient à nouveau pour dire qu'il n'y a pas que Google qui recommande d'éviter les liens "spammy". Et ce, avant de citer Duarne Forrester de Bing qui disait récemment  que "Vous ne devez pas savoir à l'avance que vous allez recevoir un backlink, ni d'où viendra le backlink".

Et d'ajouter : "Quand des SEOs ne respectent pas la majorité des règles édictées par tous les moteurs de recherche majeurs (pas seulement Google), il arrive qu'ils doivent parfois nettoyer leurs liens s'ils se sont faits prendre".

Pour Matt Cutts, si Google est un moteur de recherche si populaire, c'est parce qu'il prend en compte le spam et prend des mesures pour lutter contre le spam.

S'en suit une question intéressante d'un autre intervenant : "Si je comprends bien, les sites qui ne font rien peuvent être pénalisés en raison d'actions effectuées par d'autres personnes sur lesquelles on a aucun contrôle. Pourquoi devrais-je être pénalisé parce que quelqu'un à qui je n'ai rien demandé m'envoie un backlink ?"

Réponse de Matt Cutts : "Eh bien, si un site recevait des liens "spammy", il semble opportun que le site doive essayer de nettoyer le spam qu'il a fait avant pour pouvoir à nouveau bien se classer dans Google. Sinon, ce ne serait pas équitable pour les autres sites Web qui essaient de se classer assez haut et qui n'y arrive pas".

 "En général, si vous n'avez pas essayé de créer des liens spammy, alors il est très improbable que tout cela soit un problème pour vous et ce ne serait pas à vous de réparer le problème."

 Autre question à Matt Cutts sur le forum : "Quoi faire pour empêcher ceux qui créent des sites pour y insérer des liens pourris (surtout venant de .RU et autres pays de l'Est) qu'ils pointent vers les sites concurrents ? Y a-t-il une protection contre ce genre d'activités ?"

Réponse de Matt Cutts : "Oui, nous travaillons pour éviter ce genre d'attaque lors de la conception de nos algorithmes de classement".

En conclusion, en lisant tous les échanges sur le forum de Hacker News, on se rend constate que les critères de prise en compte des backlinks par Google restent un sujet préoccupant.

Surtout quand des liens faits naturellement par un webmaster pour créditer des sources pertinentes sont jugés comme artificiels par Google qui pénalise alors celui les reçoit alors que, vraisemblablement, il n'y est pour rien.

Voici maintenant comment bien référencer votre site internet sur Google.


Aucun commentaire