Google : Pourquoi eBay a-t-il perdu la bataille face à Panda 4.0 ? - Arobasenet.com



Google : Pourquoi eBay a-t-il perdu la bataille face à Panda 4.0 ?


Au lendemain du lancement de Google Panda 4.0 et de Payday Loan 2.0, nous avons découvert les premières listes des gagnants et des perdants de ces 2 mises à jour de Google.

Et, c'est avec surprise que je constatais que le site eBay.com avait perdu 33% de visibilité web entre le week-end de la mise à jour de Payday Loan 2.0 et le début de la semaine de celle de Panda 4.0.

Mais, pour comprendre ce qui est arrivé à eBay, il faut remonter une année en arrière. Et c'est ce qu'a fait +Larry Kim dans un post récent.

Quand eBay délaisse les Adwords pour le SEO...


En effet, eBay a publié l'année dernière un document pour relater une étude expérimentale qui tendait à conclure, en gros, que "les marques ne retiraient aucun avantage à court terme à publier des annonces".

En d'autres termes, l'étude conduite par la Harvard Business Review aurait conclu  que les "Adwords ne fonctionnaient pas pour les grandes marques comme eBay et que le référencement payant est d'une utilité marginale dans l'acquisition de nouveaux clients pour ce type de marques".

La conséquence de la publication de cette étude est que eBay allait décider de laisser tomber les annonces Adwords pour se concentrer sur le référencement organique. Mal lui en a pris, il semble !

Et Panda 4.0 arriva...


Pas pour récompenser eBay, mais bien pour le punir...

Selon +Larry Kim, la stratégie SEO d'eBay semblait reposer sur l'implémentation de pages satellites ou orphelines contenant très peu de texte. C'est à dire, exactement le genre de contenu que Google essaie d'éradiquer de ses pages de résultats avec son Panda.

En observant l'historique de classement organique de 94.000 URLs d'eBay qui se classaient en première page de résultats, la semaine avant les 2 mises à jour, Dr. Pete de chez Moz a reproduit l'image ci-dessous :


Image via Moz.com

Selon Moz, tous les liens du sous-domaine principal d'eBay avait complètement disparu de la première page de résultats. Un constat amer qui montre une perte de visibilité générale (et non de trafic) d'environ 75% sur les requêtes pour lesquelles eBay se classait en première page de résultats.

Habituellement, eBay était présent dans le Top 10 sur 10.000 requêtes ultra concurrentielles.

D'autre part, eBay aurait été déclassé sur 80% des mots clés de longue traîne pour lesquels il se classait dans le Top 10. Et ce, malgré le peu de concurrence sur ce type de mots clés.


Image via Wordstream.com

Comme mentionné plus haut, de nombreuses pages sur eBay présentent très peu ou pas du tout de contenu comme sur l'image ci-dessous.


Image via wordstream.com

De plus, comme le dit +Larry Kim, eBay possède son propre moteur de recherche interne qui affiche des annonces textuelles et des annonces display, même quand on affine sa recherche interne. Sans oublier sa stratégie de maillage interne en bas-de-page avec des ancres de liens suroptimisés en fonction des requêtes.


Image via wordstream.com

On peut donc imaginer qu'en déclassant les pages de listes de produits d'eBay, Google serait en train de forcer eBay à utiliser les annonces Adwords pour continuer à figurer en haut de ses pages de résultats plutôt que de vouloir compter sur le référencement organique.

Je ne sais pas si c'est une coincidence mais cela ressemble fort bien à l'histoire de l'opticien en ligne français qui a attaqué Google qui, selon lui, l'aurait déréférencé parce qu'il avait arrêté d'utiliser les annonces Adwords.

Alors, malgré les nombreuses dénégations de Matt Cutts, y a-t-il un vrai risque pour tout référencement organique dès lors qu'on arrête d'utiliser les liens commerciaux Adwords ? Difficile d'y répondre...

Aucun commentaire