Le droit à l'oubli sera-t-il bientôt imposé à Twitter et à Facebook ? - Arobasenet.com


Le droit à l'oubli sera-t-il bientôt imposé à Twitter et à Facebook ?

Droit à l'oubli imposé à Twitter et Facebook ?

Suite à la dernière décision de la Cour de justice Européenne reconnaissant le droit à l'oubli pour tout individu  résidant en Europe, l'attention s'est focalisée sur Google et tous les autres moteurs de recherche.

Et pourtant, selon Marketingland qui relaie cette information du Wall Street Journal, des rapporteurs Européens auraient commencé à étudier la possibilité d'étendre le droit à l'oubli aux acteurs du Net tels que Twitter et Facebook, pour ne citer qu'eux.

Le WSJ rapporte que les 28 pays membres tentent de coordonner leurs points de vue juridiques afin que le processus du droit à l'oubli soit le même dans tous les pays de la Communauté européenne.

Autant Google demeure la cible numéro un, autant les réseaux sociaux sont aussi dans le viseur de la Communauté européenne.

Car, comme le mentionne la décision de la Cour de justice européenne, tous les moteurs de recherche qui ont une présence en Europe devront accepter les demandes de suppression de liens portées à leur connaissance.

Source : WSJ.com


Et selon le Wall Street Journal, un rapporteur de la Communauté a laissé entendre que le groupe de travail sur les moteurs de recherche étudie la possibilité de supprimer les liens trouvables postés par les utilisateurs de Twitter. Et si le moteur de recherche de Twitter est une cible, alors Facebook Search l'est aussi.

La question en étude serait donc de savoir si Facebook et Twitter et tous les autres réseaux sociaux qui fournissent aux utilisateurs des moteurs de recherche devront répondre eux aussi aux demandes de droit à l'oubli et supprimer les liens gênants qui sont présents dans leurs bases de données.

Facebook et Twitter sollicités par MarketingLand auraient refusé de commenter l'information.

Aucun commentaire