75% des applications mobiles veulent accéder à vos données privées - Arobasenet.com




75% des applications mobiles veulent accéder à vos données privées


Données privées avec les applications mobiles


Selon une étude récente de Global Privacy Enforcement Network, certaines pratiques des éditeurs d'applications mobiles laissent à désirer.

Non seulement 75% des 1 211 applications mobiles testées demandent la permission d'accéder aux fonctions des smartphones et aux données privées des utilisateurs, mais beaucoup d'entre elles n'ont pas pu communiquer leur politique de confidentialité d'une manière transparente et facilement compréhensible.

Pire, dans 59 % des cas, les éditeurs de ces applications respectives n'ont pas informé l'utilisateur de l'installation d'un système de collecte de leurs données personnelles.

Et près de 33% des applications mobiles analysées ont demandé l'autorisation d'accéder à des informations qui n'ont pourtant aucune incidence sur le fonctionnement normal de ces applications.

En fin de compte, il ne restait plus que 15 % des applications examinées qui sont jugées suffisamment transparentes sur les informations qu'elles collectent et comment elles comptaient les utiliser.


Chiffres des accès aux données personnelles dans les applications mobiles
Image via Statista.com

Autres chiffres de l'étude


  • 32% des applications demandent l'autorisation d'accéder à vos informations de localisation.

  • 16% des applications demandent l'autorisation d'accéder aux informations des caractéristiques techniques de votre mobile.

  • 15% des applications demandent l'autorisation d'accéder à vos autres comptes dans votre mobile.

  • 10% des applications demandent l'autorisation d'accéder à votre caméra.

  • 9% des applications demandent l'autorisation d'accéder aux informations personnelles de vos contacts.

  • 7% des applications demandent l'autorisation d'accéder à l'historique de vos appels.

  • 5% des applications demandent l'autorisation d'accéder à votre microphone.

  • 4% des applications demandent l'autorisation d'accéder à vos messages (emails et SMS).

  • 2% des applications demandent l'autorisation d'accéder à votre agenda.

Aucun commentaire