Twitpic fermera bientôt suite à une demande d'abandon de marque de Twitter - Arobasenet.com



Twitpic fermera bientôt suite à une demande d'abandon de marque de Twitter

Twitpic logo


Twitpic, une start-up fondée par Noah Everett, qui hébergeait des comptes pour la diffusion de photos sur Twitter va arrêter son service à compter du 25 Septembre prochain.

Pourquoi cette décision ?

Apparemment, Twitpic aurait été menacé de poursuites judiciaires par Twitter.

Voici ce que dit Noah Everett dans l'annonce de la fermeture prochaine de son service : "Il y a quelques semaines, Twitter a contacté notre service juridique en exigeant que nous abandonnions la demande d'enregistrement de la marque de notre application au risque de perdre l'accès à leur API. Ce fut un choc pour nous puisque Twitpic existe depuis le début en 2008, et notre demande de marque à l'USPTO (l'équivalent de l'INPI) a été déposée depuis 2009".




Par définition, Twitpic est un site qui permet d’héberger gratuitement des photos et vidéos en ligne afin de pouvoir les partager directement sur Twitter. C'est l'un des tout premiers sites à proposer un tel service.

Il a donc de ce fait aussi contribuer en partie au succès de Twitter en permettant à ses utilisateurs de poster facilement des photos et vidéos sur le réseau social.

Il faut dire qu'aux Etats-Unis, l'enregistrement d'une marque peut prendre énormément de temps et il existe une phase de publication du projet d'enregistrement de marque au cours de laquelle tous ceux qui voudraient faire opposition à cet enregistrement sont autorisés à se manifester.

C'est de ce droit que Twitter aurait usé en faisant savoir au conseil juridique de Twitpic que s'ils enregistraient la marque "Twitpic", ils n'auraient plus accès à l'API de Twitter pour le partage des photos et et vidéos sur Twitter.

Alors, estimant ne pas avoir les moyens de lutter contre une grande compagnie de la taille de Twitter, son Fondateur préfère jeter l'éponge face à cette pression et arrêter définitivement son service plutôt que de céder au "chantage".

Il faut dire qu'aujourd'hui, il n'est pas vraiment nécessaire de passer par cette application pour partager des photos et vidéos sur Twitter. Peut-être que ceci explique cela après service rendu.

Et dire que beaucoup de gens pensaient que Twitpic était la propriété de Twitter (moi aussi), compte tenu de leur extrême proximité professionnelle depuis le début.

Aucun commentaire