Bing commence à appliquer le Droit à l'oubli - Arobasenet.com




Bing commence à appliquer le Droit à l'oubli


Le moteur de recherche Bing de Microsoft a commencé à supprimer des résultats de recherche qui mentionnent des personnes ayant demandé à bénéficier du Droit à l'oubli, selon le site Forget.me relayé par reputationvip.com.




On se rappelle que suite à une décision rendue par la Cour de Justice de l'Union Européenne en Mai 2014, Bing avait commencé à réceptionner les demandes de suppression après avoir mis en ligne un formulaire que les utilisateurs pouvaient remplir et lui soumettre. Tout comme l'a fait Google.

Le site Forget.me rapporte que les utilisateurs de son service, qui ont demandé à Bing de supprimer des liens les mettant en cause, ont commencé maintenant à recevoir des réponses.

Ainsi, sur 699 demandes envoyées (pour 1362 liens à supprimer) par l'intermédiaire de Forget.me, 79 ont reçu une réponse négative (refus de suppression).




Parmi ces refus, 2 demandes ont été considérées comme injustifiées alors que tout le reste concerne des liens pointant vers des contenus publiés sur des réseaux sociaux. Bing demande alors à ces requérants de s'adresser directement à ces réseaux sociaux.

Quant aux réponses positives aboutissant à des suppressions d'URL, s'il y en a, Bing, tout comme dorénavant Google, ne communique pas là-dessus comme l'aurait recommandé l'UE.

Aucun commentaire